2 min de lecture Auto

Sécurité routière : quand les parents donnent le mauvais exemple à leurs enfants

REPLAY - Les enfants reproduisent les comportements de leurs parents sur les passages piétons et au volant, bien qu'ils soient loin d'être exemplaires.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Sécurité routière : quand les parents donnent le mauvais exemple à leurs enfants Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Prenons le chemin de l'école. Selon une étude de l'Association Attitude Prévention, les parents ne montrent pas toujours l'exemple. 8 sur 10 admettent ne pas être dans les clous lorsqu'ils accompagnent leurs enfants, visiblement, ils ne respectent pas toujours les règles de base. 

Facteur de risque numéro 1, le portable. Sur le chemin de l'école, 6 parents sur 10 avouent téléphoner, envoyer des SMS, regarder leurs mails. Sans se préoccuper de l'environnement, de la circulation. Ainsi, la moitié traverse la rue, le portable collé à l'oreille. 

D'autres, pressés zappent les passages protégés. Tandis qu'un bon tiers passe même lorsque le feu piéton est rouge ! 

Les enfants reproduisent ce que font les parents

Christophe Bourroux
Partager la citation

Or, non seulement ils se mettent en danger, mais en plus, ils ne montrent pas l'exemple. Ainsi, 9 enfants sur 10 affirment que l'attitude de leurs parents est trop souvent à risque. Et la moitié n'hésite d'ailleurs pas à leur faire remarquer. 

À lire aussi
Voitures d'occasion automobile
Comment gagner de l'argent en recyclant sa vieille voiture

Mais, à terme, on sait que les enfants reproduisent ce que font les parents. Or, pour les piétons, les chiffres font froid dans le dos. 550 piétons tués l'an dernier, un chiffre qui a grimpé de près de 20 % !  

Un mauvais exemple aussi au volant

Mauvais exemple dans la rue, mais aussi au volant. Il y a quelques semaines, Attitude Prévention avait dévoilé une autre enquête sur les parents au volant. Et là également, nous parents, on n'est pas vraiment exemplaires. Près de près de 89% avouent avoir des comportements inadaptés en présence de leurs bambins. Soit une augmentation de 15 points en 4 ans. 

Les comportements à risque les plus répandus sont, en tête, les excès de vitesse, pour 60% des parents automobilistes. Juste derrière, la conduite en état de fatigue et l’utilisation du téléphone au volant 43 %. Un chiffre qui explose. L’utilisation du portable au volant augmente ainsi de 153% en cinq ans, que ce soit pour des appels ou pour des textos ! 

Énorme lorsque l'on connaît les risques. Cela augmente votre temps de réaction. On estime qu'écrire au volant "multiplie le risque d’accident par 23" : il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes. 

Un accident sur 10 est lié au téléphone au volant

Christophe Bourroux
Partager la citation

Si un automobiliste détourne le regard de la route pendant trois secondes alors que son véhicule roule à 90 km/h, il va parcourir 75 mètres au cours desquels il sera incapable de réagir en cas de danger. Sur la route, près d’un accident corporel sur 10 est lié à l’utilisation du téléphone au volant.

L'utilisation du portable tenu en main en voiture ou à 2 roues, qu'il s'agisse d'un appel à l'oreille ou de l'envoi d'un SMS, est une infraction sanctionnée d'un PV avec une amende de 135€ et un retrait de 3 points sur le permis. Depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes, écouteurs et casques sont aussi interdits.

Et la question que l'on vous pose ce soir : le gouvernement doit-il davantage réprimer l'utilisation du portable au volant ? Vous nous répondez sur nos comptes Twitter. La question d'hier portait sur la voiture électrique. Pour 55% d'entre vous, pas question d'acheter une voiture électrique. Mais vous êtes quand même 45 % à êtres tentés !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants