2 min de lecture Économie

Saison de ski : la ligne est tracée, mais la pente reste raide

ÉDITO - Les vacances de Noël donnent la tonalité de la saison de ski pour les stations. Les perspectives semblent favorables.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Saison de ski : la ligne est tracée, mais la pente reste raide Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Si l'analyse des carnets de réservation des professionnels de l'industrie du ski a quelque valeur, on peut d'ores et déjà dire que la saison 2016-2017 à la montagne s'annonce sous les meilleurs auspices. L'indicateur de l'Association nationale des maires de stations de montagne s'affiche positif. Les principaux tours opérateurs enregistrent, avant même la grande séquence de février, un chiffre d'affaires en hausse de 15% en moyenne.

Le Club Med a déjà enregistré les trois-quarts de ses réservations planifiées. C'est une situation très en avance par rapport à l'année dernière. Elle met en relief la forte présence de la clientèle britannique qui vient peut-être savourer une dernière fois l'air des Alpes avant le Brexit. Au total, les étrangers représentent 30% de la clientèle de nos montagnes. Il faut donc les cajoler.

Les chiffres sont plus qu'encourageants pour l'ensemble de la saison. Ils restent en revanche en retrait pour le cycle Noël - jour de l'An. En clair, il y a encore de la place pour une envie de dernière minute. Ces disponibilités s'expliquent par l'effet conjugué de deux facteurs : un début d'hiver très peu enneigé et une malice du calendrier (les deux jours de fêtes tombant un dimanche, ce qui réduit les options pour partir à la montagne).

À lire aussi
Maître Matthias Jakobowicz est commissaire-priseur depuis quinze ans en Seine-et-Marne société
Maître Jakobowicz, commissaire-priseur : "C'est un métier où il faut aimer apprendre"

Le Club Med a déjà enregistré les trois-quarts de ses réservations planifiées

Christian Menanteau
Partager la citation

On va vers du mieux pour cette filière touristique. Tous les éléments sont là pour que la conjoncture retrouve du tonus. C'est très important pour cette industrie, car nous avons perdu le premier rang de destination mondiale pour la neige. Les États-Unis nous ont ravi cette couronne. La France se console avec un titre de champion d'Europe. Nos stations de montagne on traité 52 millions de journées de ski l'an dernier. Un chiffre qui devrait être dépassé cette année.

Consolation ne vaut pas satisfaction. Cette activité, qui emploie 120.000 personnes, est loin de ses records de fréquentation (59 millions de journées de ski vendues durant la saison 2008-2009). Pour parodier un ancien premier ministre (Jean-Pierre Raffarin, Ndlr), la ligne est tracée, mais la pente reste raide. Le redressement de cette industrie passe par des investissements de modernisation des hôtels et des résidences d'accueil. Il passe aussi par des innovations dans les services offerts. Sans oublier un effort sur un accueil plus bienveillant de la part des professionnels.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Ski Vacances
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786479174
Saison de ski : la ligne est tracée, mais la pente reste raide
Saison de ski : la ligne est tracée, mais la pente reste raide
ÉDITO - Les vacances de Noël donnent la tonalité de la saison de ski pour les stations. Les perspectives semblent favorables.
https://www.rtl.fr/actu/conso/saison-de-ski-la-ligne-est-tracee-mais-la-pente-reste-raide-7786479174
2016-12-28 07:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZzT_bg0oqSetH6DDNrSaIw/330v220-2/online/image/2016/1228/7786479280_des-skieurs-en-haute-savoie-image-d-illustration.jpg