5 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Saint-Jacques et cerisiers à fleurs japonais dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

Au programme, boîtes aux lettres d'antan, salon vintage de Rennes, Saint-Jacques à la betterave et cerisiers à fleurs japonais.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Maison : la boîte jaune

À Nantes, une fonderie qui depuis 1945 fabrique les célèbres boites aux lettres jaunes de la poste que l’on connaît tous. C’est la fonderie Dejoie. Aujourd’hui, le petit fils, Ulysse a repris l’entreprise et quand avec sa femme, ils ont découvert les moules des boites des années 45 et 50 dans le grenier, ils ont eu envie de relancer leur fabrication. Elles sont fabriquées en aluminium et en plomb, comme aujourd’hui. Celle de 1945 était bleue. C’est un petit modèle, car il n’y avait pas encore un gros échange de courriers. 

C’est en 1950 que la boite deviendra jaune, et en 1970, plus volumineuse, elle sera équipée d’une ceinture anti-graffitis, un vernis spécial qui empêche l’adhérence des graffs, elle a aussi une grille anti-humidité et son fameux volet au petit bruit magique que l’on connaît tous. En gros, le modèle a changé tous les 10 ans, et ce n’était pas un designer de renom qui le concevait, mais l’équipe de la fonderie. 

Boite aux lettres Crédits : laboitejaune | Date : 23/03/2017
3 >
Boite aux lettres Crédits : laboitejaune | Date : 23/03/2017
Boite aux lettres Crédits : laboitejaune | Date : 23/03/2017
Kit petite boite aux lettres Crédits : laboitejaune | Date : 23/03/2017
1/1

Après avoir remis en état les moules d’origine, retrouvé le savoir-faire grâce aux anciens, la fabrication de ces modèles anciens a repris. Fabrication entièrement à la main, coulée à la louche en moule coquille. C'est-à-dire qu'on prend de l’alu dans un bain de fusion avec une louche et qu'on dépose dans un moule. Une fabrication 100% nantaise de ces boites qui font partie de notre patrimoine industriel et sont finalement aussi symboliques que les cabines téléphoniques londoniennes.

À lire aussi
les papiers-peints déco tendance
Déco : Zuber, la Rolls du papier peint

On a le droit d’avoir la boite aux lettres de la poste devant sa maison, avec un choix de 11, couleurs mais pas le jaune de la poste. Celui-là est chasse gardée. Elles sont vendues en version boite à clef, ou placard à pharmacie. Comptez 350 euros pour la grande et 250 euros pour la petite. Frais de livraison inclus. Disponible sur le site de La boite jaune.

Brocante : le salon vintage de Rennes

Direction le salon vintage de Rennes, samedi 25 mars. Si vous aimez le style des années 50 à 80, la mode, les accessoires, le mobilier, ce rendez-vous est fait pour vous. L’ambiance y est particulièrement festive. Il faut dire que le style de ces années est quand même très coloré ! Alors à peine entrés dans la halle où se déroule le salon, vous êtes obligés de vous mettre au diapason. C’est vrai, il y a un truc qui se passe tout de suite, votre humeur vire au rose, ou à l’orange.

Pour les amateurs de vinyles, ce sont des rayons qui attirent de plus en plus de monde. Il va y en avoir, beaucoup, c’est promis. D’autant plus que les exposants viennent d’un peu partout, de l’étranger comme de la France et seront près d’une centaine. Alors évidemment, pour les vinyles, il faut bien observer s’il y a des rayures. 

Ensuite, pour ce qui est de la saleté, ce n’est pas bien grave : un coton à démaquiller imbibé d’eau déminéralisée (c’est important, pour ne pas risquer de déposer du calcaire qui obstruerait les sillons), et votre disque est impeccable ! Si vous nettoyez en suivant bien le sens des sillons.

Le salon du vintage de Rennes
Le salon du vintage de Rennes Crédit : Facebook / Salon du vintage

S’il y a des traces de gras, ceux des nombreux doigts qui ont touché le disque, utilisez du liquide vaisselle, ça marche très bien. Ensuite, vous rincez, toujours à l’eau déminéralisée, vous essuyez avec un coton sec et le tour est joué ! Mais surtout ne trempez jamais votre disque dans de l’eau chaude, vous allez voir l’étiquette se décoller, et ce serait dommage. Il est même possible de les effacer, à condition qu’elles soient perpendiculaires au sillon. 

C’est simple : vous posez un petit poids ou une pièce de 2 euros sur la tête de lecture, que vous posez sur le sillon là où se trouve la rayure. Ensuite, vous faites tourner le disque d’avant en arrière avec la main. Le diamant va petit à petit creuser le sillon et atténuer l’impact de la rayure !

Le Salon Vintage de Rennes, à la Halle Martenot, places des Lices, 35 000 Rennes.

Cuisine : encore des Saint-Jacques

Il faut en profiter, car la saison de la Saint-Jacques est sur le point de s’achever. Associons cette fois nos Saint Jacques à des betteraves. Au marché, vous mettez la main sur une petite botte de betteraves crues, de taille petite à moyenne, et les mettre à cuire à l’eau bouillante salée, pendant 15/20 minutes, il faut qu’elles soient tendres évidemment, mais encore un peu croquantes. Ensuite, les peler, puis les tailler en palets - des petites rondelles de deux centimètres d’épaisseur sur 5 de diamètre - que vous allez mettre à confire à la poêle, à feu doux, dans du beurre.

Ajoutez dans cette poêle le jus d’une orange sanguine qui va légèrement réduire dans la poêle, et les palets de betterave vont en quelque sorte caraméliser, se glacer, vous les salez, vous les poivrez et vous éteignez le feu, ils doivent rester simplement tièdes. Dans une poêle très chaude, avec un bon gros morceau de beurre demi-sel, vous mettez les Saint-Jacques, une minute de chaque côté. Vous les retirez, et vous allez mettre un trait de vinaigre de Xérès dans votre beurre bien mousseux.

Dressez maintenant vos palets de betterave tièdes dans les assiettes, vous mettez les coquilles Saint-Jacques par-dessus, et vous les assaisonnez simplement avec un rien de zestes d’orange sanguine, un tour de moulin à poivre, quelques pincées de ciboulette très finement ciselée et c'est prêt !

Jardin : rencontre enchanteresse au Jardin des Plantes

La fleur de "Prunus Shirotae" Crédits : Thierry Denis | Date : 24/03/2017
2 >
La fleur de "Prunus Shirotae" Crédits : Thierry Denis | Date : 24/03/2017
Le "Prunus Shirotae" Crédits : Thierry Denis | Date : 24/03/2017
1/1

Près de la longue allée bordée de platanes, il y a un cerisier à fleurs japonais, le Prunus Shirotae. Un arbre doté de grandes fleurs doubles, blanches, aux étamines d’or. Comme un Camélia en mille fois plus léger. Là, ils sont fièrement dressés mais plus bas, les boutons pas encore ouverts, sont lourds et charnus, des clochettes pleines d’espérance qui tintinnabulent. Un arbre d’au moins dix mètres de diamètre, avec des fleurs à touche-touche. Sa silhouette est si vivante, comme un chapeau de champignon géant qui retombe presque au sol.

Pour les Japonais, cette floraison est le symbole du bonheur fugitif et de la beauté éphémère. On trouve des plants de Prunus Shirotae à l’Arboretum Adeline, dans le Cher. Comptez entre 15 et 100 euros en fonction de leur taille. L’Arboretum Adeline, c’est à la Chapelle Montlinard, tout près de la Charité sur Loire. Plus d'information sur le site de l'arboretum.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787796649
Saint-Jacques et cerisiers à fleurs japonais dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
Saint-Jacques et cerisiers à fleurs japonais dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
Au programme, boîtes aux lettres d'antan, salon vintage de Rennes, Saint-Jacques à la betterave et cerisiers à fleurs japonais.
https://www.rtl.fr/actu/conso/saint-jacques-et-cerisiers-a-fleurs-japonais-dans-maison-brocante-cuisine-jardin-7787796649
2017-03-26 11:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ol2iL7hu5_nXrXZv0mBQjw/330v220-2/online/image/2017/0324/7787811115_la-fleur-de-prunus-shirotae-cerisier-japonnais.jpg