2 min de lecture Artisanat

Rubens, relieur de livres : "Les opérations sont les mêmes depuis 600 ans"

CHRONIQUE - Rubens Lanquar travaille dans un atelier de reliure d'art traditionnel à Nice. Il fait tout pour transmettre son savoir-faire et ne pas le voir disparaître.

Rubens Lanquar dans son atelier niçois
Rubens Lanquar dans son atelier niçois Crédit : RTL / Armelle Lévy
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Accrochés aux murs, tous les outils de Rubens Lanquar sont les mêmes que ceux utilisés il y a 600 ans pour les parchemins. "Ces opérations n'ont pas changé depuis que les moines ont créé ce métier, au XVème siècle à peu près", explique-t-il. "Ils ont commencé à trouver des techniques pour pouvoir faire des reliures. Les reliures partent de là".

Rubens Lanquar dans son atelier niçois
Rubens Lanquar dans son atelier niçois Crédit : RTL / Armelle Lévy

Rubens est aussi relieur-doreur

"On essaie de refaire les choses, mais on améliore toujours. Ce qui compte, c'est la justesse dans le travail, qui est minutieux. On essaie d'être minutieux. Après c'est la passion, ça fait quarante ans que j'exerce", ajoute Rubens Lanquar.

Le métier de relieur consiste à assembler des pages ou plusieurs revues ensemble. Notre homme relie les revues juridiques de l'université de Corte, en Corse. Il travaille pour des bibliothèques, et même pour le Palais de Monaco. "Le Journal de Monaco, c'est leur livre. On leur fait une reliure type registre pour l'administratif. Pour le Palais en lui-même, on effectue une belle reliure plein cuir avec une tête d'or", raconte Rubens Lanquar.

À lire aussi
Antoine Brodin devant son oeuvre Migration artisanat
Antoine, souffleur de verre : "quand on souffle, c'est un mélange de méditation et d'adrénaline"
Rubens Lanquar est aussi relieur doreur
Rubens Lanquar est aussi relieur doreur Crédit : RTL / Armelle Lévy

Rubens est donc aussi relieur-doreur : il fait de la dorure pour les couvertures de livres, avec des feuilles d'or sur des peaux bien choisies. Comme les peaux de chèvres, appelées aussi "peaux de chagrin".

On essaie d'être cohérent avec le sujet du livre

Rubens Lanquar
Partager la citation

Notre artisan a comme clients les administrations, mais il travaille aussi pour les particuliers. Certains déboursent entre 100 et 1.000 euros, selon la taille des livres à relier. Mais ce que Rubens préfère, c'est la création contemporaine : il habille les livres de couvertures originales. Mais là, c'est pour les bibliophiles : comptez entre 1.000 et 3.000 euros.

"On essaie d'être cohérent avec le sujet du livre", explique-t-il. "Les écrits et les dessins sont modernes. On va alors essayer d'adapter la reliure au contenu de l'ouvrage et à son support. Il faut être inspiré, il faut lire l'ouvrage. D'après cela, on fait nos reliures contemporaines".

Tout pour transmettre son savoir-faire

Il existe quelques écoles pour se former au métier de relieur. Vous pouvez vous renseigner auprès de l'Institut national des Métiers d'Art. Rubens, lui, n'a pas fait d'école. Il a commencé à 14 ans comme apprenti, ouvrier, puis chef d'atelier.

Rubens partage son atelier à Nice avec Fred, son associé, et Lucas, leur salarié.
Rubens partage son atelier à Nice avec Fred, son associé, et Lucas, leur salarié. Crédit : Armelle Lévy

Aujourd'hui, il partage son atelier à Nice avec Fred, son associé, et Lucas, leur salarié. Mais comme il reste à peine 600 relieurs dans tout le pays, il fait tout pour transmettre son savoir-faire et ne pas le voir disparaître. "On essaie de faire en sorte que ce métier arrive à vivre le plus longtemps possible. C'est pour cela que l'on essaie de former des jeunes.

>
Rubens, relieur de livres : "On veut que ce métier vive le plus longtemps possible" Crédit Média : Armelle Lévy | Durée : | Date :

Chaque lundi matin à 5h50, RTL vous emmène à la rencontre d'artisans amoureux de leur métier. Si vous exercez une profession dans le monde de l'artisanat, n'hésitez pas à nous envoyer un mail à petitmatin@rtl.fr. RTL ira à votre rencontre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Artisanat La France et ses artisans Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764587847
Rubens, relieur de livres : "Les opérations sont les mêmes depuis 600 ans"
Rubens, relieur de livres : "Les opérations sont les mêmes depuis 600 ans"
CHRONIQUE - Rubens Lanquar travaille dans un atelier de reliure d'art traditionnel à Nice. Il fait tout pour transmettre son savoir-faire et ne pas le voir disparaître.
https://www.rtl.fr/actu/conso/rubens-relieur-de-livres-les-operations-sont-les-memes-depuis-600-ans-7764587847
2013-09-16 12:38:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Whni7si8xF9T775U1cAqSg/330v220-2/online/image/2013/0916/7764588782_rubens-lanquar-dans-son-atelier-nicois.jpg