1 min de lecture Essentiels vidéos

RSA jeunes : "On se place sur le plan de l'assistanat"

LA CHRONIQUE DE CHRISTIAN MENANTEAU - Le coup d'envoi de la phase d'expérimentation de la "garantie-jeune" a été donné ce 1er octobre pour faire revenir à l'autonomie et à l'emploi les plus précaires des 18-25 ans.

>
RSA jeunes : "On se place maintenant sur un autre plan, celui de l'assistanat" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Christian Menanteau

Le gouvernement a signé ce 1er octobre les 20 premiers contrats de "garantie-jeune" dans l'Aude, l'un des dix départements pilotes pour ce dispositif. Au total, "10.000 jeunes vont bénéficier dans les prochains jours d'une allocation équivalente à un RSA jeune : 434 euros, tous les mois", explique Christian Menenteau, éditorialiste économie de RTL. En contrepartie, les bénéficiaires devront développer un projet professionnel, en formation ou en alternance.

"Est-ce que le RSA jeunes va les aider à s'en sortir ? Ça va probablement éviter de terribles galères à des milliers d'entre eux. Est-ce que ça va leur mettre le pied à l'étrier de l'emploi ? Rien n'est moins sûr", juge l'éditorialiste.

"Nous sommes extrêmement dotés dans les capacités d'insertion des jeunes sur le marché du travail. Et pourtant, ça ne marche pas. Alors, on se place sur un autre plan, celui de l'assistanat", ajoute-t-il. Et de conclure : "Le vrai dossier c'est la scolarisation, la formation professionnelle, la souplesse du marché de l'emploi. Sur ces dossiers, nous sommes encore très très loin. Nous mettons encore une rustine sur un mal qu'il va falloir traiter avant qu'il ne soit un jour trop profond."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essentiels vidéos Emploi Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants