3 min de lecture Auto

Retromobile 2018 : Johnny, DS de de Gaulle... Tout ce qu'il faut savoir sur le salon

Le salon international des voitures de collection a lieu porte de Versailles du 7 au 11 février. La Ferrari 512 TR de Johnny Hallyday sera notamment en vente;

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Retromobile 2018 : Johnny, DS de de Gaulle... Tout ce qu'il faut savoir sur le salon Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Mercredi 7 février s'ouvre à Paris le salon des amoureux des voitures anciennes :  Retromobile. À cette occasion, plusieurs anniversaires et hommages. D'abord, DS va exposer les modèles qui ont accompagné les présidents de la Ve République.

En commençant par la plus célèbre, celle du Général de Gaulle, dès son arrivée au pouvoir en 1958. Dix ans plus tard, il adopte une version limousine longue de 6,53 mètres, conçue pour dépasser en longueur la Lincoln utilisée par le président des États-Unis. Immatriculée 1 PR 75 (PR pour président de la République).

D'ailleurs en mars 1969, la DS 21 présidentielle a été utilisée lors de la visite du président Richard Nixon avec descente des Champs-Élysées. On doit sa carrosserie à Henri Chapron avec de nombreux équipements : glace de séparation blindée, strapontin pour l’interprète, climatisation, interphone, mini-bar encastré. Bref, le luxe à la française.

La Deudeuche bien présente

À côté sur le stand Citroën, deux autres voitures mythiques à l'honneur et deux anniversaires D'abord celui de la 2CV, 70 ans au compteur. La Deudeuche a en effet été dévoilée en 1948 sur le Salon de Paris. À l'époque les visiteurs s'amusaient à monter dessus pour tester les suspensions.

À lire aussi
Une voiture électrique en charge. (Illustration) économie
Transports : la Commission européenne dit oui à "l'Airbus des batteries"

Il fallait remplacer le pare-choc tous les jours. Mais son succès est immédiat et il fallait patienter deux ans pour être livré. Voiture qui s'est écoulée à plus de 5 millions d’exemplaires jusqu’en 1990. Citroën exposera également son ancêtre, un prototype issu du projet "TPV" de 1939. TPV pour Toute Petite Voiture ! 

Autre anniversaire, celui de la Méhari qui souffle ses 50 bougies. Présentée un certain mai 68, elle faisait son petit effet a l'époque. La Méhari a été produite pendant près de 20 ans (jusqu’en 1987) à 145.000 exemplaires. 

Un peu de Johnny

Johnny marquera aussi ce Rétromobile, puisque l’une de ses nombreuses voitures sera exposée. Un bijou, la Ferrari 512 TR. À son volant, l'idole des jeunes a parcouru près de 25.000 kilomètres, notamment les allers-retours vers Saint-Tropez et sa villa la Lorada.

Des kilomètres avalés à vive allure expliquent la maison Osenat qui s'occupe de la vente et qui explique de nombreuses griffures dues au frottement des bagues du chanteur sur le revêtement noir du tableau de bord. Johnny l'avait achetée en 1994, et l’avait ensuite cédée 3 ans plus tard à l’un de ses amis, qui la met aujourd'hui en vente. Pas de prix pour le moment, mais inestimable pour les fans !  

Le palmarès des voitures les plus volées

Cette semaine, Auto Plus, publie son palmarès des voitures les plus volées en 2017. La bonne nouvelle c’est que le nombre de vols a baissé de 5% en France, la moins bonne c’est que certains modèles restent particulièrement visés.

Le titre de voiture la plus volée en France a été repris en 2017 par la Smart qui l’avait cédé en 2016 au Range Rover Evoque, qui lui passe sur la 3e marche du podium. Ce qui est marquant avec la Smart c’est que même les générations les plus récentes restent très volées. D’abord parce qu’elles sont toujours très faciles à ouvrir et aussi parce que les vols visent à alimenter un incroyable marché noir européen de la pièce d’occasion. Tout ça parce que les pièces de Smart sont très chères et donc ça a généré un très lucratif trafic de pièces volées…

Mais Bernard, la grosse surprise du hit-parade 2017 des voitures les plus volées, c’est l’apparition sur la deuxième marche du podium de la Renault Clio 4, l’actuelle Clio dont le nombre de vols a augmenté de 10% l’an passé, c’est le modèle qui a le plus progressé dans ce triste hit-parade.

Un bonus

Au courageux nouveau propriétaire de la Formule 1 qui ose mettre fin à d'une tradition : les grilles de départ seront désormais désertées pas les "grid girls". Ces jeunes femmes sexy, portant des parapluies ou des pancartes pour indiquer l'emplacement des monoplaces.

Cette tradition est "en contradiction avec les normes sociétales actuelles" explique l'organisateur Liberty Media. Autrement dit sexiste. Cette petite révolution dans le monde de la F1 va prendre effet dès le premier Grand Prix de la saison en Australie fin mars.

Un malus

Incontournable cette semaine à un laboratoire financé par tous les constructeurs automobiles allemands. On a appris il y a seulement quelques jours qu’en 2014 pour prouver l’absence d’effet sur la santé des gaz d’échappement des diesels, ce laboratoire a fait respirer ces mêmes gaz d’échappement pendant 4 heures à 10 singes enfermés dans une pièce. On ne comprend même pas comment de tels procédés peuvent encore exister.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Peugeot Renault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants