2 min de lecture Social

Retraites : les Français s'informent en général trop tard

ÉDITO - L'Agirc et L'Arcco, qui gèrent nos retraites complémentaires, veulent encourager les actifs à mieux préparer leur fin d'activité professionnelle.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Retraites : les Français s'informent en général trop tard Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

C'est une opération inédite mais elle s'impose finalement à la simple lecture des chiffres. L'Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) et l'Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) assurent retraites et les pensions de réversion de 30 millions de personnes en France. Elles y parviennent encore, mais avec de plus en plus de difficulté en raison de la dégradation du ratio actifs/pensionnés. Aujourd'hui 18 millions de cotisants assurent les retraites de 12 millions de retraités. Dans quinze ans, ce rapport sera encore plus défavorable.

Ce qui était finalement très facile il y a vingt-cinq ans, quand il y avait 2,5 actifs pour un seul pensionné, sera difficilement supportable - pour ne pas dire intenable - quand il n'y aura plus que 1,5 actif par retraité, et cela dès 2030. Outre l'allongement de la durée de la vie active, il faut donc déjà penser à des solutions parallèles et ce dès 40 ans.

Impasse sur la préparation de la retraite

Comme le démontre le baromètre de la retraite Malakoff-Médéric, que RTL vous a révélé en exclusivité lundi 23 mai, les Français s'informent généralement trop tard. C'est principalement vrai pour le volet financier de cette nouvelle tranche de vie. Si 75% des plus de 50 ans savent déjà qu'ils vont voir leur train de vie diminuer, 56% seulement d'entre eux ont une vague idée du montant de leurs pensions futures, et 15% à peine savent précisément de quoi ils disposeront.

C'est une proportion étonnamment basse : 41% de la génération française savait au même âge très exactement de quoi elle allait déposer. Plus grave, les Français font l'impasse sur la préparation de leur retraite. Les actifs n'ont pas encore pris la mesure de la dégradation à venir du niveau de leur pension.

Seuls 13% des retraités ont une activité

À lire aussi
Ouvriers ferroviaires, SNCF, France (illustration) SNCF
Perturbations à la SNCF : grève ou droit de retrait, quelle est la différence ?

Il existe des bases indispensables à connaître. En premier lieu, il ne faut pas surestimer le rendement de ses propres cotisations. Pour un non cadre, le pécule de l'Arrco ne représentera que 30 à 35% du total de sa retraite. Pas plus. Pour un cadre, la part des complémentaires Arrco+Agirc pèsera de 50% à 55% de sa retraite totale. Ces montants, on peut les connaître assez précisément dès l'âge de 55 ans.

On constate par ailleurs que les actifs qui anticipent privilégient trois leviers : ils soldent l'ensemble de leurs crédits ; ils optimisent les frais fixes, comme le logement (avec des économies d'énergie) ou la voiture ; ils souscrivent une assurance-vie. Il y a aussi une grosse évolution en cours : 26% des quinquagénaires a l'intention de continuer à travailler une fois à la retraite. Seuls 13% des retraités ont actuellement une activité.

L'Agirc-Arrco organise du lundi 23 au vendredi 28 mai une opération grand public afin d'encourager les actifs à anticiper davantage leur retraite. Un dispositif spécial est mis en place sur RTL pour l'occasion toute la journée du lundi 23 mai.

La note du jour

08/20 pour Michel Sapin. Bercy étudie la possibilité d'émettre un emprunt d'une durée de 100 ans. Apparemment une bonne idée, puisque les taux sont aujourd'hui très bas. Mais c'est aussi un fardeau pour les générations futures, même si notre dette commence à prendre des allures de dette perpétuelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Retraites Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants