1 min de lecture Retraites

Retraites complémentaires : "Un impact de 10% si je ne reporte pas mon départ", calcule un cadre de 56 ans

REPLAY / TÉMOIGNAGE - À partir de 2019, les salariés seront incités à travailler plus longtemps pour obtenir une retraite complémentaire à taux plein.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Retraites complémentaires : "Un impact de 400 euros par mois", calcule un cadre de 56 ans Crédit Image : AFP | Crédit Média : Eric Vagnier / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier et Julien Absalon

Les syndicats et le patronat se retrouvent vendredi 30 octobre pour finaliser l'accord sur la réforme des retraites complémentaires qui avait été trouvé il y a deux semaines. Ces changements incitent les salariés à travailler plus à partir de 2019 pour pérenniser ce système, à l'aide de bonus et malus qui peuvent être calculés dans le simulateur proposé par RTL.fr.

Pour Jean-Louis, un cadre de bientôt 56 ans qui travaille dans le secteur des machines-outils, sa future retraite dépendra à 60% des régimes complémentaires. "L'impact me concernant serait de 10% si je décide de ne pas reporter mon départ en retraite. Ça ferait probablement un impact de 400 euros par mois. C'est non négligeable mais d'un autre côté, c'est gérable", témoigne-t-il au micro de RTL.

Il restera ainsi à Jean-Louis plus de 3.000 euros de pension. Une décote qui s'appliquera pendant deux ans, voire trois si les mesures d'économies sont renforcées. Mais il a une option pour y échapper : travailler un an de plus. Mais là, il s'interroge : "Il y a plusieurs paramètres quo'n ne maîtrise pas tout de suite. Déjà, la situation de l'emploi pour les cadres d'un certain âge est de plus en plus compliqué. Il y a de plus en plus de gens qui se retrouvent, c'est ce qui risque de m'arriver, sans emploi à l'âge de la retraite. À ce moment-là, il y aura un calcul à faire. Je ne pense pas que tout le monde sera en situation de décider de rester plus". Enfin, ce qu'il redoute aussi, c'est que d'autres réformes durcissent encore plus les conditions de départ à la retraite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Retraites Salaires Medef
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780306055
Retraites complémentaires : "Un impact de 10% si je ne reporte pas mon départ", calcule un cadre de 56 ans
Retraites complémentaires : "Un impact de 10% si je ne reporte pas mon départ", calcule un cadre de 56 ans
REPLAY / TÉMOIGNAGE - À partir de 2019, les salariés seront incités à travailler plus longtemps pour obtenir une retraite complémentaire à taux plein.
https://www.rtl.fr/actu/conso/retraites-complementaires-un-impact-de-10-si-je-ne-reporte-pas-mon-depart-calcule-un-cadre-de-56-ans-7780306055
2015-10-30 09:21:44
https://cdn-media.rtl.fr/cache/c5Dz1x54H32T_Ot9S0d3jw/330v220-2/online/image/2014/1015/7774831539_une-personne-agee-dans-une-maison-de-retraite-illustration.jpg