1 min de lecture Consommation

Reprise des vieux appareils ménagers : il y a des progrès à faire

Une enquête de la CLCV montre qu'un site Internet sur deux ne propose pas de récupérer vos vieux téléviseurs ou aspirateurs.

>
Reprise des vieux appareils ménagers : il y a des progrès à faire Crédit Image : MENAHEM KAHANA / AFP | Crédit Média : François Carlier | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

L'obligation de reprise s’applique pour la grande distribution physique (cela marche plutôt pas mal), mais aussi pour la vente à distance sur Internet. Selon l'enquête annuelle de l'association de consommateurs CLCV sur l’application de cette reprise "un pour un" par les sites de vente à distance (que RTL vous a dévoilé jeudi 23 juin) montre que cette application reste problématique. Dans la moitié des cas (49%), les sites web ne proposent pas de solutions de reprise. Même pour les gros appareils, comme les lave-linge, la reprise n’est proposée que dans 40% des cas. Cela n'est vraiment pas pratique.. La CLCV a encore déniché des sites qui pratiquent la reprise "un pour un" payante, ce qui est formellement interdit. Il y a des progrès à faire.

La CLCV a assigné plusieurs sites.
Mais c’est au service de Répression des fraudes de mener les contrôles et d'appliquer des amendes. Il faut surtout que les professionnels de la vente à distance acceptent de discuter pour trouver une solution. Le monde du numérique doit appliquer aussi ce type de règles de consommation et d'environnement.
Pour un particulier, il y a d’autres moyens plus collaboratifs de rendre un vieil appareil. Si ce dernier fonctionne toujours, on peut le revendre sur Internet. On voit aussi beaucoup se développer la réparation : il y a de plus en plus d’initiatives d’ateliers de réparation associatifs ou municipaux. Vous pouvez enfin donner à une association de l’économie sociale et solidaire, comme Emmaüs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Distribution Recyclage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants