1 min de lecture Anne Hidalgo

Report de l'ouverture d'un salle de shoot : les riverains soulagés, les associations consternées

RÉACTIONS - Le Conseil d'État a recommandé au gouvernement de légiférer avant toute ouverture de salle de shoot. Un report qui satisfait les riverains. Les associations d'aide aux toxicomanes sont sous le choc.

Un héroïnomane se fait un shoot (illustration)
Un héroïnomane se fait un shoot (illustration) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio Journaliste RTL

Les salles de shoot ne verront pas le jour en France. Du moins pas encore. Le Conseil d'État a en effet recommandé, jeudi, au gouvernement de légiférer sur la question pour qu'il y ait plus de garanties juridiques.

Conséquence : la "salle de consommation de drogue à moindre risque", qui devait ouvrir d'ici quelques jours dans le 10ème arrondissement de Paris, près de la Gare du Nord, ne verra pas le jour avant les municipales de mars 2014.

La rédaction vous recommande

A quelques mètres des rails et des locomotives, la plupart des habitants sont rassurés. Le report de l'ouverture de cette salle est salutaire pour Pierre et Virginie, de l'association Vivre Gare du Nord. "C'est une première étape. Il faut continuer et être très offensifs comme nous l'avons été dès le départ", déclare le premier. "Je trouve ça très bien. Mes enfants, qui sont adolescents, ne comprenaient pas le message de cette salle", ajoute la seconde.

Mes enfants, qui sont adolescents, ne comprenaient pas le message de cette salle

Virginie, de l'association Vivre Gare du Nord
Partager la citation
À lire aussi
Karima Delli, eurodéputée EELV, invitée de RTL le 16 août 2019. EELV
Municipales à Paris : "Pas d'alliance avec Anne Hidalgo" dit Karima Delli sur RTL

Du côté des associations d'aide aux toxicomanes, en revanche, c'est le choc. "On ne comprend pourquoi ça n'a pas été anticipé. Soit c'est de l'incompétence de la part du gouvernement, soit c'est un jeu de dupes, ils ne voulaient pas vraiment y aller et ont fait semblant", estime le Dr. Élisabeth Avril, directrice de l'association Gaïa, en charge de cette future salle de shoot.

14 recrutements gelés

Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris, a immédiatement annoncé que le dossier serait retravaillé avec le gouvernement. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, l'a elle-même confirmé. En attendant, les 14 recrutements de salariés - médecins et infirmiers - prévus pour faire fonctionner l'établissement sont gelés

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Anne Hidalgo Drogue Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765380162
Report de l'ouverture d'un salle de shoot : les riverains soulagés, les associations consternées
Report de l'ouverture d'un salle de shoot : les riverains soulagés, les associations consternées
RÉACTIONS - Le Conseil d'État a recommandé au gouvernement de légiférer avant toute ouverture de salle de shoot. Un report qui satisfait les riverains. Les associations d'aide aux toxicomanes sont sous le choc.
https://www.rtl.fr/actu/conso/report-de-l-ouverture-d-un-salle-de-shoot-les-riverains-soulages-les-associations-consternees-7765380162
2013-10-10 16:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tWupxVKL-2vFukpK9Dh8zg/330v220-2/online/image/2013/1010/7765380946_un-heroinomane-se-fait-un-shoot-illustration.jpg