2 min de lecture Arnaud Montebourg

Rachat de SFR : Numericable attendu au tournant sur ses engagements

DÉCRYPTAGE - Le groupe Vivendi et Numericable sont entrés, ce vendredi 14 mars, en négociations exclusives pour le rachat de SFR. Ils ont trois semaines pour se mettre d'accord.

Photo d'illustration de produits numericable prise à Lille le 15 octobre 2012.
Photo d'illustration de produits numericable prise à Lille le 15 octobre 2012. Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

Le scénario d'un rachat de SFR par Altice, la maison mère de Numericable, semble se confirmer. Ce vendredi 14 mars, le groupe Vivendi a choisi d'entrer en négociations exclusives avec Altice, évinçant de fait Bouygues Télécom et Free.

Pour le moment, les engagements de Altice sont très ambitieux. Ne pas toucher aux prix des forfaits 4G, conserver les 9.000 salariés de SFR, et même créer de l'emploi. Et pourtant, la formule ne convainc pas tout le monde.

1. Que vont devenir les abonnés de SFR ?

Si Numericable rachète SFR, il va hériter de la longue liste de ses abonnés. Selon les derniers chiffres divulgués par Vivendi en novembre 2013, l'opérateur SFR revendiquait 17,7 millions de clients mobiles, sur une base totale de plus de 21,2 millions de clients.

À lire aussi
Arnaud Montebourg, le 2 octobre 2017 à Grenoble Alexandre Benalla
Benalla : Montebourg évoque son licenciement pour "des raisons accablantes"

Dans une lettre adressée aux ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, Patrick Drahi promet que les forfaits 4G seront aux même tarifs. Pas de quoi convaincre le ministère du redressement productif.

Selon Arnaud Montebourg, qui s'exprimait mardi sur RTL : "Numericable laisse subsister le problème de la guerre des prix" et, face à une concurrence accrue, l'opérateur risquerait de mettre en danger les autres entreprises comme Bouygues ou Free.

2. Que vont devenir les 9.000 salariés de SFR ?

Altice, la maison mère de Numéricable a promis de ne pas licencier. "Nous maintiendrons tous les emplois et nous en créerons de nouveaux", a même déclaré Patrick Drahi, propriétaire d'Altice.

Le président d'Altice a annoncé le recrutement de 200 salariés cette années en cas de succès du rachat. Malheureusement, le ministère du redressement productif ne croit pas en ce scénario idéal.

Selon une note du 19 février rédigée par la Direction générale de la compétitivité de l'industrie et des services (DGCIS) à l'attention d'Arnaud Montebourg, le rachat de SFR par Numericable coûterait 1.000 à 2.000 emplois.

3. Quelle sera la politique d'investissement de Numericable?

Côté investissement, Patrick Drahi promet que "le nouveau groupe atteindra l'objectif du plan France très haut débit de 12 millions de foyers équipés dès la fin de l'année 2017 et de 15 millions pour 2020".

Pour Xavier Niel, le président de Free (qui a plus d'intérêts à voir Bouygues remporter la bataille) qui s'exprime dans une interview accordée au Point, l'option numericable signe au contraire la fin du plan très haut débit du gouvernement.

Le président de Free fait une prévision sans appel : "Ils ne vont plus investir dans le FTTH (la fibre jusqu'au logement), en tout cas pas autant que SFR seul, puisqu'ils vont passer par le câble pour limiter les dépenses sur au moins 8 millions de prises."

Et ça impactera l'ensemble du réseau puisque selon Xavier Niel : "dans ce cadre-là, Orange ne voudra plus investir autant car il sera quasiment seul à le faire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg Numericable SFR
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7770457660
Rachat de SFR : Numericable attendu au tournant sur ses engagements
Rachat de SFR : Numericable attendu au tournant sur ses engagements
DÉCRYPTAGE - Le groupe Vivendi et Numericable sont entrés, ce vendredi 14 mars, en négociations exclusives pour le rachat de SFR. Ils ont trois semaines pour se mettre d'accord.
https://www.rtl.fr/actu/conso/rachat-de-sfr-numericable-attendu-au-tournant-sur-ses-engagements-7770457660
2014-03-14 22:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ENretJWCYTjAqpqnxNSbaw/330v220-2/online/image/2014/0203/7769373460_photo-d-illustration-de-produits-numericable-prise-a-lille-le-15-octobre-2012.jpg