2 min de lecture Consommation

Quand les voyagistes en ligne surtaxent les appels de leurs clients

REPLAY - De nombreux voyagistes en ligne surtaxent leurs clients, qui tentent de les joindre par téléphone. Une vraie plaie pour les consommateurs et leur portefeuille.

>
Quand les voyagistes en ligne surtaxent leurs clients Crédit Image : AFP / Archives, | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date :
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Les agences de voyage en ligne cherchent décidément les ennuis, à croire qu'elles aiment bien défier la loi. Non seulement, nombre d'entre elles trompent leurs clients en n'affichant pas clairement le prix final à débourser (la Répression des fraudes a annoncé l'ouverture d'une dizaine de procédures contentieuses, comme vous l'avait révélé RTL), mais en plus des agences en ligne n'hésitent pas à pénaliser leurs clients qui tentent de les joindre par téléphone.

Elles sont nombreuses à vous proposer des prix bas, assortis de conditions : le vol ou le séjour n'est ni échangeable, ni remboursable. Mais quand on réserve un voyage sur un téléphone mobile ou sur une tablette, la lecture des conditions générales de vente est encore plus difficile que depuis un ordinateur. On n'est pas toujours vigilant. En cas de souci, on contacte le service client. Et là, on vous surfacture les appels vers les services clients, parce que certaines agences en ligne font tout pour dissimuler leur numéro non surtaxé.
C'est alors le début de la crise de nerfs. Le service après-vente se fait uniquement par mail ou par téléphone. Vous tombez rarement sur le même interlocuteur. Vous devez expliquer plusieurs fois votre histoire, ce qui met de très mauvaise humeur. Trop souvent, des consommateurs paient des dizaines d'euros hors forfait.

Les bons et les mauvais points

Le Code de la consommation est pourtant très clair : pour une réclamation ou pour une question concernant un souci dans l'exécution du contrat, la société ne peut pas surtaxer les appels.

À lire aussi
Un magasin Franprix (illustration) supermarchés
Paris : Franprix teste un robot livreur pour vous éviter de porter vos courses

Le magazine 60 millions de consommateurs a distribué les bons et les mauvais points. Beaucoup de sites mettent en avant leur numéro le plus cher. C'est le cas d'Opodo, qui affiche partout son numéro surtaxé à 1,35 euro, puis 34 centimes/minute. Pour trouver le numéro simple, vous devez en fait vous reporter à l'e-mail de confirmation de la réservation, et lire les petits caractères. 

60 millions de consommateurs épingle aussi Bravofly, qui ne propose que des numéros surtaxés. À l'inverse, Expedia est un modèle en la matière, puisqu'il ne propose aucun numéro surtaxé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Tourisme Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776868899
Quand les voyagistes en ligne surtaxent les appels de leurs clients
Quand les voyagistes en ligne surtaxent les appels de leurs clients
REPLAY - De nombreux voyagistes en ligne surtaxent leurs clients, qui tentent de les joindre par téléphone. Une vraie plaie pour les consommateurs et leur portefeuille.
https://www.rtl.fr/actu/conso/quand-les-voyagistes-en-ligne-surtaxent-les-appels-de-leurs-clients-7776868899
2015-03-04 10:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KKt9QhQN2WXc4H7jpNipfA/330v220-2/online/image/2015/0304/7776869087_de-nombreux-voyagistes-en-ligne-surtaxent-leurs-clients-qui-tentent-de-les-joindre-par-telephone.jpg