1 min de lecture Musique

Quand Adele donne du souffle à l'industrie musicale

REPLAY / EDITO - Adele, la chanteuse britannique sort un nouvel album dans quelques jours. C'est un événement musical, mais aussi économique.

Francois Lenglet Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Quand Adele donne du souffle à l'industrie musicale Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Le prochain album d'Adele sort le 20 novembre. La chanteuse ne s'est pas foulée pour le titre, il s'appelle tout simplement 25. Le précédent s'appelait 21. Le titre single, déjà sorti, accumule déjà lesrecords de téléchargement dans le monde entier. Adele est l'artiste qui a vendu le plus de disques dans les dix dernières années. L'industrie du disque, et particulièrement Sony - qui est sa maison -, compte donc décrocher un nouveau record.

Sous leur forme physique, les ventes de CD se sont littéralement effondrées. Aux États-Unis, par exemple, elles sont passées de 767 millions en 2004 à 141 millions en 2014 (divisées par cinq). Au profit du téléchargement bien sûr, payant ou pas d'ailleurs, qui lui-même chute aujourd'hui au profit du streaming, ces services d'écoute illimitée du catalogue mondial contre un abonnement.

L'industrie du disque a vu son modèle économique exploser deux fois en quinze ans. Curieusement, ce qui progresse le plus, c'est le bon vieux vinyle, qui croît de 52% sur un an, mais sur des volumes très faibles.

Adele a les cartes en main

Comment fait-on pour gagner de l'argent dans un tel environnement ? Adele a joué finement. La diffusion du single et de la vidéo sur You Tube, gratuite, est une sorte de teasing mondial. Le 20 novembre l'album sort, mais il ne devrait pas être sur les sites de streaming, seulement en payant, CD et téléchargement, le temps d'essorer le marché. Ce n'est que dans un second temps que les sites de streaming auront le droit de l'intégrer à leur catalogue.

À lire aussi
Benjamin Keough (à droite) avec sa mère, Lisa Marie Presley. faits divers
Benjamin Keough, petit-fils d'Elvis Presley, est mort à 27 ans

C'est la nouveauté de ce business : il faut jouer avec les différents formats et modes de diffusion, selon le cycle de vie de l'album, et selon le rapport de force entre l'artiste et le distributeur. Pour ce qui est d'Adele, inutile de dire qu'elle a les cartes en main.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Adèle Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants