2 min de lecture Consommation

Pyrex, l'entreprise qui produit un verre résistant au choc et à la chaleur

INVITÉ RTL - Le directeur général de la branche française de l'entreprise évoque les secrets de fabrication de ce verre si particulier.

795x530PACAUD Le Mag de l'Éco Christophe Pacaud
>
Pyrex, l'entreprise qui produit un verre résistant au choc et à la chaleur Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud avec Agnès Bonfillon et Quentin Vinet

Jean-Baptiste Giraud, du site Économie Matin, reçoit ce mardi 28 novembre José-Luis Llacuna, directeur général de Pyrex France. Née en 1915 aux États-Unis, cette entreprise créatrice de plats en verre s'est implantée en France en 1970. 100 millions d'euros de chiffre d'affaires, 450 salariés, et une production "made in France". La particularité de ce verre ? Il résiste à la température.

"Les gens voulaient trouver une solution pour trouver un verre qui résiste à la flamme de gaz de l'éclairage public, raconte José-Luis Llacuna au micro de RTL. Ils ont essayé de trouver des formules pour le verre, pour le rendre plus résistant à ce choc thermique." Et c'est la femme de l'ingénieur qui travaillait sur ce projet qui a eu l'idée d'utiliser ce verre pour cuisiner.

Pyrex, leader en Europe, ne se cantonne pas à l'Hexagone. Si la production est française, seulement "15 à 20%" de cette dernière reste en France. "Le reste, on l'exporte dans 136 pays partout dans le monde", explique José-Luis Llacuna. Par ailleurs, la résistance à la chaleur des plats Pyrex n'est pas leur unique attrait : "Il y a aussi la résistance au choc mécanique". Le directeur général affirme que l'on peut "jeter" un plat "par terre" et qu'il va "difficilement se casser", grâce à "un secret de fabrication (...) qui rend ce verre extrêmement résistant."

À lire aussi
Huitres, illustration noël
Fêtes de fin d'année : y aura-t-il des huîtres à Noël ?

Les précautions à prendre avant de se faire tatouer

Pour sa Minute conso, Quentin Vinet parle des tatouages. Une personne sur dix est tatouée en France. Ce sont particulièrement les jeunes, entre 25 et 34 ans, qui sautent le pas. Par ailleurs, 13% de la population envisage de s'en faire un. Il y a donc un véritable engouement... qui a poussé la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) à mener des contrôles dans les salons de tatouage.

Comme le révèle RTL, une enquête a été menée l'an dernier avec les agences régionales de santé : 92 produits contrôlés, 85 salons visités, 32 analyses en laboratoire. Les résultats : 89 avertissements adressés, une mesure de police administrative, quatre signalements au niveau européen. De plus, une trentaine de produits se sont révélés dangereux en raison de substances interdites, ou bien parce qu'ils présentaient des problèmes d'étiquetage. 
Car se faire tatouer n'est pas sans risques. Les aiguilles utilisées traversent l'épiderme de la peau pour déposer des pigments noirs ou colorés, ce qui formera le tatouage. La personne tatouée peut s'exposer à des inflammations ou des infections si le matériel ou l'encre sont mal conservés.

C'est d'ailleurs le conseil qui est donné. Il n'existe pas de "macaron" comme dans les restaurants pour classer les salons de tatouage. Alors avant de se faire tatouer il faut regarder si les lieux sont propres, si les aiguilles sont bien stérilisées et éventuellement discuter avec le tatoueur, ce qui est le cas en général pour les tatouages complexes qui nécessitent du travail en amont.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791183060
Pyrex, l'entreprise qui produit un verre résistant au choc et à la chaleur
Pyrex, l'entreprise qui produit un verre résistant au choc et à la chaleur
INVITÉ RTL - Le directeur général de la branche française de l'entreprise évoque les secrets de fabrication de ce verre si particulier.
https://www.rtl.fr/actu/conso/pyrex-l-entreprise-qui-produit-un-verre-resistant-au-choc-et-a-la-chaleur-7791183060
2017-11-29 00:29:38
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pVxsGJwdRW7wG7yxDXJflA/330v220-2/online/image/2015/0216/7776617939_christophe-pacaud-agnes-bonfillon.png