2 min de lecture PSA

PSA : officialisation de l'entrée de Dongfeng au capital, Tavares succèdera à Varin le 31 mars

PSA Peugeot Citroën a officialisé l'arrivée à son capital de l'Etat et du constructeur chinois Dongfeng. Carlos Tavares succèdera le 31 mars à Philippe Varin à la présidence du directoire.

L'ex numéro deux de Renault Carlos Tavares à Pont-l'Abbé le 18 décembre 2012.
L'ex numéro deux de Renault Carlos Tavares à Pont-l'Abbé le 18 décembre 2012. Crédit : FRED TANNEAU / AFP Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

PSA Peugeot Citroën, numéro un français de l'automobile en difficulté, a officialisé mercredi 19 février l'arrivée à son capital de l'Etat et du constructeur chinois Dongfeng dans le cadre d'une augmentation de capital d'un montant global de 3 milliards d'euros. L'Etat français et Dongfeng vont investir chacun 800 millions d'euros dans cette opération en plusieurs étapes, à l'issue de laquelle ils détiendront une part respective de 14% du capital, au même niveau que la famille Peugeot, actionnaire historique du groupe.

Carlos Tavares succèdera le 31 mars à Philippe Varin à la présidence du directoire de PSA Peugeot Citroën
, a annoncé par ailleurs le constructeur français. Sans attendre, l'ex-numéro deux de Renault, qui a fait son entrée début janvier au directoire de PSA, assurera dès jeudi la responsabilité des opérations du numéro un automobile français, confirme un communiqué.

Perte nette de 2,3 milliards d'euros


Le groupe a aussi annoncé avoir enregistré en 2013 une perte nette de 2,3 milliards d'euros, contre 5 milliards en 2012. Et ce malgré une dépréciation d'actifs de 1,1 milliard. Il compte arrêter de brûler des liquidités "en 2016 au plus tard", selon ses résultats publiés mercredi.

Le chiffre d'affaires a baissé l'an dernier de 2,4%, à 54,1 milliards d'euros, et sa perte opérationnelle courante a été ramenée à 177 millions (contre 560 millions en 2012). Le constructeur français a réduit plus que prévu sa consommation de liquidités (free cash flow opérationnel) à 426 millions, contre 3 milliards en 2012, et il se fixe désormais pour objectif "un free cash flow opérationnel positif en 2016 au plus tard".

Partenariat en vue avec Santander


Enfin la filiale bancaire du constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën et Santander Consumer Finance, filiale de crédit à la consommation de la banque espagnole Santander, ont annoncé mercredi être en négociations en vue de créer un partenariat à parts égales. Cet accord permettrait notamment à Banque PSA Finance de ne plus avoir recours à la garantie de l'Etat français pour assurer le financement de ses activités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PSA Info Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants