1 min de lecture PSA

PSA-Dongfeng : "Je ne voulais pas être celui qui brade l'entreprise", dit Pierre Moscovici

LA PETITE PHRASE - Le ministre de l'Économie est revenu sur l'accord entre PSA, l'État Français et le constructeur chinois Dongfeng, au micro de "RTL", ce mercredi.

>
Pierre Moscovici : "Pas de fermeture d'usine en France" de PSA Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Je ne voulais pas être celui qui brade l'entreprise". Pierre Moscovici a commenté l'officialisation de l'entrée de l'État et du constructeur chinois Dongfeng au capital de Peugeot-Citroën, mercredi 19 février.

"L'État a prit sa part, le gouvernement a joué son rôle" dans ce dossier, a affirmé le ministre de l'Économie au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PSA Peugeot Pierre Moscovici
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants