4 min de lecture High-tech

PS4, Xbox One : 5 clés pour choisir sa console nouvelle génération

DÉCRYPTAGE - À l'occasion de la sortie de la PS4 ce vendredi, passage en revue des éléments à prendre en compte pour trancher entre les deux consoles de nouvelle génération.

Sony a vendu plus de sept millions d'exemplaires de la PlayStation 4 au cours des quatre premiers mois de la commercialisation de cette console de jeux.
Sony a vendu plus de sept millions d'exemplaires de la PlayStation 4 au cours des quatre premiers mois de la commercialisation de cette console de jeux. Crédit : ©2013 Sony
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La France entre définitivement dans une nouvelle ère vidéo-ludique. Après la Xbox One le 22 novembre, la PlayStation 4 débarque ce vendredi dans l'Hexagone. Une concurrence frontale derrière laquelle il est difficile d'y voir clair. RTL fait le point sur les différences entre les deux machines.

Le prix et les caractéristiques

Arrivée une semaine plus tard sur le marché tricolore, la PS4 grignote son retard en s'affichant 100 euros moins chère que sa concurrente. Vendue 399 euros contre 499 euros pour la nouvelle console de Microsoft, elle dispose peu ou prou des mêmes capacités techniques que sa rivale. Les deux machines embarquent en effet un processeur de 8 Go de mémoire vive et des cartes graphiques leur permettant de traiter les graphismes de jeux vidéos en HD (1080p).

La Xbox, désormais utilisée par l'armée sud coréenne.
La Xbox, désormais utilisée par l'armée sud coréenne. Crédit : ©All rights reserved - Microsoft

Dotées de lecteurs Blu-Ray, elles ne disposent pas pour l'instant de la technologie 3D mais sont capables de lire des vidéos Ultra HD (2160p). Leur capacité de stockage est fixée à 500 Go. Des moteurs puissants qui ouvrent de belles perspectives pour le jeu en ligne.

À lire aussi
La tête de Donald Trump, montée sur ressort, a été présentée comme un anti-stress au Consumer Electronics Show Asia insolite
VIDÉO - Taper sur Trump ? Un salon high-tech de Chine le rend possible

Une option payante chez les deux constructeurs, puisque Sony propose désormais son mode Online en échange d'un abonnement de 49.99 euros par an, contre 59.99 euros pour le pass Xbox Live Gold chez Microsoft.

Le look

Peu de nouveautés à noter du côté du design des deux appareils. Les deux consoles nouvelle génération misent chacune sur la sobriété et l'élégance du noir. La Xbox One affiche une ligne monolithique dont les contours rappellent une box multimédia, quand la PS4 arbore une finition inclinée qui lui dessine une silhouette plus élancée. Une impression visuelle confirmée par le poids des deux machines : la nouvelle mouture de Sony rend presque 400 grammes à celle de Microsoft.

La PS4 sera disponible le 29 novembre prochain en France et dans 21 pays
La PS4 sera disponible le 29 novembre prochain en France et dans 21 pays Crédit : Sony

Les jeux et la rétrocompatibilité

Pour préparer la sortie de leurs nouvelles moutures, les deux constructeurs se sont livré une vive bataille de catalogues pour se distinguer. Les derniers volets des blockbusters des consoles précédentes seront déclinés sur les deux plateformes, à l'instar de Call of Duty, Fifa ou Assassin's Creed. Vendus entre 60 et 70 euros, les jeux ne devraient pas être plus chers que ceux des précédentes générations.

Les médias américains n'ont cependant pas manqué de pointer le manque de "hits" accompagnant la sortie de la PS4, Forbes évoquant même un "problème de jeux". De fait, Microsoft semble un peu mieux armé avec les licences de Son of Rome, Dead Rising ou Forza Motorsport dans son giron, quand Sony revendique surtout Killzone ou DriveClub.

FIFA 2014 est également attendu sur PS4 et Xbox One.
FIFA 2014 est également attendu sur PS4 et Xbox One. Crédit : ©Electronic Arts

Enfin, les aficionados des générations de consoles précédentes risquent bien d'enrager devant l'impossibilité de lire les jeux Xbox 360 et PS3 sur les nouvelles machines, du fait de leur changement d'architecture. Néanmoins, le développement du "cloud gaming" pourrait venir combler ce manque en permettant de jouer aux jeux des précédentes consoles, stockés et exécutés sur un cloud, depuis n'importe quel écran disposant d'une connexion internet suffisante.

L'acquisition de Gaikai, un service de streaming, par Sony en juillet 2012 s'inscrit dans cette logique. Une solution sur laquelle semble également miser Microsoft avec le service Azure. À terme, les deux constructeurs devraient donc être en mesure de proposer les catalogues de jeux de leurs précédentes machines.

Le multimédia

Par leur polyvalence, les deux consoles ont vocation à devenir de véritable plateformes multimédias et à s'intégrer au salon de la même manière qu'une chaîne hi-fi ou un lecteur Blu-Ray, qu'elles embarquent d'ailleurs toutes deux. La PS4 comprend ainsi tout un lot de fonctions supplémentaires telles que la location de films et de séries, l'écoute de musique en ligne ou la diffusion de contenus via un smartphone ou une tablette.

La PS4 propose de partager ses exploits sur certains réseaux sociaux
La PS4 propose de partager ses exploits sur certains réseaux sociaux Crédit : Sony

La Xbox One va plus loin en intégrant une batterie de services comprenant des films et séries en VOD, la télévision en direct en streaming après un raccordement avec sa box internet, la possibilité de communiquer sur internet via Skype, une interface SmartGlass permettant de diffuser des contenus depuis un smartphone ou une tablette et surtout la possibilité d'afficher deux fenêtres sur le même écran pour suivre un programme à la télévision tout en jouant à un jeu vidéo.

Les périphériques et accessoires

La connectivité est de mise chez les deux constructeurs. La nouvelle manette Dualschock 4 de Sony, décrite comme le "meilleur contrôleur que Sony ait jamais créé" par le site Engadget, embarque ainsi un bouton "Share" permettant de partager à tout moment le dernier quart d'heure de sa partie en cours sur un éventail de réseaux sociaux, comprenant Facebook et Twitter mais dont ne fait pas partie Youtube.

Au rayon des déceptions, certains sites spécialisés ont déjà remarqué la faible autonomie du contrôleur. D'après le site Polygon, il faudrait recharger la manette toutes les 7 heures, quand celle de la PS3 pouvait tenir une trentaine d'heures.

La manette Dualschock 4 de Sony
La manette Dualschock 4 de Sony Crédit : Sony

Si la connectivité du nouveau contrôleur de la Xbox One est moins poussée, la nouvelle console Microsoft se rattrape avec son capteur Kinect 2, livré avec la console. Le nouveau Kinect permet de contrôler la Xbox One aux mots et aux gestes. Il est ainsi possible de lancer un film, un jeu ou une application d'un simple mouvement de main ou par une commande vocale.

À côté, la technologie du Playstation Camera, vendue séparément (49.99 euros), est plus limitée. De quoi justifier une partie de l'écart de prix (100 euros) entre les deux consoles de jeu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Microsoft Cadeaux high-tech
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767406940
PS4, Xbox One : 5 clés pour choisir sa console nouvelle génération
PS4, Xbox One : 5 clés pour choisir sa console nouvelle génération
DÉCRYPTAGE - À l'occasion de la sortie de la PS4 ce vendredi, passage en revue des éléments à prendre en compte pour trancher entre les deux consoles de nouvelle génération.
https://www.rtl.fr/actu/conso/ps4-xbox-one-5-cles-pour-choisir-sa-console-nouvelle-generation-7767406940
2013-11-29 04:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZIrmbeDof6jbzNEWkK7u0w/330v220-2/online/image/2013/1120/7767042894_deux-semaines-avant-sa-sortie-francaise-la-playstation-4-se-montre-aux-etats-unis.jpg