2 min de lecture Impôts

Prélèvement de l'impôt à la source : "Une réforme de justice et de modernité", affirme Christian Eckert

REPLAY / INVITÉ RTL - Christian Eckert, secrétaire d'État au Budget, veut rassurer les syndicats et les salariés concernant la confidentialité de leur situation fiscale vis-à-vis de leur employeur.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Le prélèvement à la source est "une réforme de justice et de modernité", affirme Christian Eckert Crédit Image : Romain Boé / Sipa Press/ RTL | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Julien Absalon

Voulu par le gouvernement, le projet de prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu s'attire les critiques des organisations syndicales. Elles redoutent un problème de confidentialité autour de la situation fiscale des salariés, étant donné que la collecte de l'impôt sera assurée par les entreprises. Une crainte que Christian Eckert, le secrétaire d'État chargé du Budget, veut balayer. "L'employeur n'aura pas connaissance de la situation fiscale. Il n'aura qu'un taux d'imposition qui pourra évoluer et moduler dans le temps", explique-t-il au micro de RTL en assurant que ce "seul renseignement dont l'employeur va disposer" sera communiqué par l'administration fiscale.

Les syndicats estiment malgré tout que la connaissance du taux d'imposition pourrait avoir une influence dans la négociation d'une augmentation salariale, par exemple, ce que Christian Eckert réfute. "Un même taux d'imposition recouvre des situations extrêmement différentes suivant qu'on est marié, qu'on a des enfants, qu'on a des revenus à côté, qu'on paie des pensions alimentaires ou qu'on bénéficie de crédits d'impôt", explique-t-il.

Avec cette "réforme de justice et de modernité", Christian Eckert veut "profiter des moyens de communication informatiques et dématérialisés" pour apporter de la souplesse et plus de visibilité aux salariés. "Auparavant, quelqu'un qui partait à la retraite payait, l'année où il partait, l'impôt des années précédentes. C'est-à-dire qu'il avait la double peine : son salaire diminuait mais son impôt était toujours celui de la période où il avait des revenus à part entière. Cette situation va prendre fin", explique le secrétaire d'État.

Un budget rectificatif avant l'été ?

Malgré toutes les dépenses nouvelles annoncées (extension de la garantie jeunes, plan de formation des chômeurs, etc), le gouvernement envisage un budget rectificatif pour ajuster ses finances. "Il est possible que ce soit avant l'été. Mais ce n'est pas indispensable. On peut traiter les dépenses nouvelles par des décrets. C'est ce que nous avons fait l'année dernière", assure Christian Eckert.

À lire aussi
Une aide à domicile (illustration) fiscalité
Les infos de 7h30 - Aide à domicile : vers la fin d’exonération fiscale pour certains seniors ?

Des modifications qui sont notamment possibles grâce à "une gestion rigoureuse" qui devrait déboucher sur des chiffres "un peu meilleurs que prévu" pour les chiffres définitifs des comptes de 2015, mais aussi à des "marges de manœuvre" sur les comptes de 2016. "Dans un budget bien géré, vous vous gardez toujours un certain nombre de possibilités d'adaptation en cours d'année, parce que la vie n'est pas un long fleuve tranquille dans une année budgétaire", conclut Christian Eckert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Fiscalité Christian Eckert
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782462761
Prélèvement de l'impôt à la source : "Une réforme de justice et de modernité", affirme Christian Eckert
Prélèvement de l'impôt à la source : "Une réforme de justice et de modernité", affirme Christian Eckert
REPLAY / INVITÉ RTL - Christian Eckert, secrétaire d'État au Budget, veut rassurer les syndicats et les salariés concernant la confidentialité de leur situation fiscale vis-à-vis de leur employeur.
https://www.rtl.fr/actu/conso/prelevement-de-l-impot-a-la-source-une-reforme-de-justice-et-de-modernite-affirme-christian-eckert-7782462761
2016-03-21 08:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DAk8DBuWVYDH-AlYDknqkQ/330v220-2/online/image/2016/0321/7782462723_boe-rtl-matinale-christian-eckert-21-mars-2016-5.jpg