3 min de lecture High-tech

Pourquoi Apple est optimiste malgré une nouvelle baisse de ses profits

Apple a fait état mardi 26 juillet d'un nouveau recul des ventes de l'iPhone et du bénéfice du groupe. Mais pour le PDG du groupe, Tim Cook, le pire est derrière la marque à la pomme.

Une file d'attente devant une boutique Apple, le 20 septembre 2013
Une file d'attente devant une boutique Apple, le 20 septembre 2013 Crédit : SIPA
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les investisseurs sont soulagés. Apple a communiqué mardi 26 juillet des performances trimestrielles moins mauvaises qu'escompté. Le recul des ventes d'iPhone et des profits du groupe au troisième trimestre 2016 s'est avéré moins important que ne l'imaginaient les analystes. La marque à la pomme continue de pâtir de la vulnérabilité du cycle de l'iPhone, extrêmement populaire et innovant il y a deux ans et moins différents depuis, pour lequel la prochaine rupture est programmée pour 2017

Les ventes de son produit phare ont reculé de 15% entre avril et juin, entraînant une nouvelle chute de son chiffre d'affaires et de ses profits, qui baissent à 43,4 milliards de dollars (-15%) et 7,8 milliards de dollars (-27%). Le groupe enregistre ainsi un second trimestre consécutif de recul de ses recettes après treize années de croissance ininterrompue. 

Des perspectives meilleures que prévu

Pour autant, selon Tim Cook, le pire est passé pour Apple. Le groupe informatique américain devrait commencer à sortir la tête de l'eau d'ici peu. Le patron de l'entreprise californienne a annoncé des perspectives de résultats supérieures aux anticipations. La prévision pour le trimestre en cours a également dépassé les attentes. Le groupe vise entre 45,5 et 47,5 milliards de dollars, quand les analystes tablaient jusqu'ici sur le bas de cette fourchette. Signe de cet horizon éclairci, l'action d'Apple a bondé de plus de 7% dans les échanges suivant la clôture de la Bourse de New York, mardi soir.

À lire aussi
La mise à jour iOS 12 doit accélérer les iPhone ralentis par iOS 11 How To
iOS 12 est disponible lundi, comment installer la mise à jour sur son iPhone ?

Toujours la société la plus profitable au monde

Le recul des profits d'Apple est spectaculaire mais même en enregistrant 27% de recettes en moins que l'an dernier à la même époque, Apple a récolté un bénéfice de 7,8 milliards de dollars lors du dernier trimestre. Aucune autre entreprise au monde ne peut en dire autant. Avec plus de 580 milliards de dollars dans les caisses, Apple reste la première capitalisation boursière de la planète, devant Alphabet et Microsoft, et dispose de suffisamment de réserves de cash pour s'offrir potentiellement Uber, Tesla, Twitter, AirBnb, Netflix et Yahoo sans être dans le rouge.

L'iPhone SE et l'iPad Pro se vendent bien

À la recherche de relais de croissance pour compenser la perte de vitesse de l'iPhone, Apple a accueilli avec satisfaction les bons résultats des deux derniers produits commercialisés par l'entreprise. L'iPhone SE, le modèle plus petit commercialisé fin mars avec un positionnement tarifaire agressif, se vend mieux que prévu dans un marché arrivé à saturation plus dynamique dans le milieu de gamme. Alors que les ventes trimestrielles d'iPad ont enregistré leur dixième trimestre consécutif de biasse, le lancement de l'iPad Pro, plus cher, a permis à l'entreprise de donner un coup de fouet à la croissance des recettes (7%) de cette catégorie de produit.

Un virage payant vers les services

Constructeur matériel historique, Apple commence à récolter les fruits de son virage vers le software. Les ventes de service et de logiciels susceptibles d'évoluer sur le milliard d'appareils Apple en circulation ont généré près de 6 milliards de dollars entre avril et juin, soit 19% de plus qu'à la même période en 2015. Signe de ce renversement, le chiffre d'affaires de cette catégorie, qui regroupe le système de paiement mobile Apple Pay, le service de streaming musical Apple Music le magasin d'applications App Store et le service de stockage en ligne iCloud, a désormais dépassé celui de l'emblématique division Mac du groupe. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784246553
Pourquoi Apple est optimiste malgré une nouvelle baisse de ses profits
Pourquoi Apple est optimiste malgré une nouvelle baisse de ses profits
Apple a fait état mardi 26 juillet d'un nouveau recul des ventes de l'iPhone et du bénéfice du groupe. Mais pour le PDG du groupe, Tim Cook, le pire est derrière la marque à la pomme.
https://www.rtl.fr/actu/conso/pourquoi-apple-est-optimiste-malgre-une-nouvelle-baisse-de-ses-profits-7784246553
2016-07-27 16:22:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D_JnWwllSZGxPp7zfpqGIg/330v220-2/online/image/2016/0613/7783641222_une-file-d-attente-devant-une-boutique-apple-le-20-septembre-2013.jpg