1 min de lecture Économie

Pour faire face au terrorisme, François Hollande met fin aux restrictions de l'armée

REPLAY - Lors de son discours devant le Congrès, le président a annoncé qu'il n'y aurait pas de baisse des effectifs de l'armée d'ici 2019.

Bénédicte Tassart L'éco 2.0 Bénédicte Tassart iTunes RSS
>
Pour faire face au terrorisme, François Hollande met fin aux restrictions de l'armée Crédit Image : Maxime Villalonga | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Trois jours après les attentats, François Hollande avait réuni ce lundi 16 novembre le Congrès à Versailles. Parmi ses annonces pour lutter contre le terrorisme qui a fait 129 morts vendredi dernier à Paris, il a annoncé la création de 5.000 emplois supplémentaires dans la police et la gendarmerie, 2.500 dans la justice et 1.000 dans les douanes.

Il a par ailleurs annoncé que toutes les réductions d'effectifs prévues dans les armées étaient suspendues jusqu'en 2019. L'armée s'est en effet beaucoup serré la ceinture ces dernières années pour répondre aux critères budgétaires. 

Dans deux ans, il y aura donc 8.500 personnels de l'État supplémentaires. Un surcroît de dépenses qui sera financé par de l'endettement dans les prochains jours dès la préparation du Budget 2016. François Hollande assume et s'affranchit des règles européennes. "Dans ces circonstances, je considère que le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité" a-t-il déclaré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Armée Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants