1 min de lecture Info

PIB : recul de 0,1% au 3e trimestre 2013

Le produit intérieur brut (PIB) français a reculé de 0,1% au troisième trimestre 2013, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques. L'investissement des entreprises est également en repli (-0,6%).

L'Insee confirme ses prévisions pour la croissance du PIB français au deuxième trimestre. Photo : Le ministère de l'Économie, le 9 août 2013
L'Insee confirme ses prévisions pour la croissance du PIB français au deuxième trimestre. Photo : Le ministère de l'Économie, le 9 août 2013 Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le produit intérieur brut de la France a reculé de 0,1% au troisième trimestre 2013 après son rebond de 0,5% au deuxième. Ce repli est lié notamment à une baisse des exportations, a annoncé l'Institut national de la statistique et des études économiques ce jeudi 14 novembre. Autre indicateur dans le rouge, l'investissement des entreprises, qui permet notamment de prévoir la conjoncture économique à moyen terme, est également en repli (-0,6%) sur le troisième trimestre, après -0,4% en avril-juin.

Après l'embellie du printemps, la croissance française est mise à mal par la décélération de la consommation des ménages cet été (+0,2% après +0,4%). En tenant compte de l'investissement, la contribution de la demande intérieure finale à la croissance est nulle alors qu'elle était de +0,4% au deuxième trimestre, selon l'Insee. Mais c'est surtout la chute des exportations (-1,5% après +1,9%) qui pèse, alors que les importations restent orientées à la hausse (+1%) après un deuxième trimestre déjà dynamique (+1,6%). Au total, a précisé l'Insee, la contribution du commerce extérieur à la croissance est négative, à -0,7%.

"On pense que le trimestre va être mauvais"


Dans ses dernières prévisions du 3 octobre, l'Institut national de la statistique et des études économiques annonçait une stagnation du produit intérieur brut français entre juillet et septembre. La Banque de France tablait de son côté sur une croissance de 0,1% sur cette même période. De fait, les ingrédients concourant à la croissance sont en très petite forme au troisième trimestre: la production industrielle a reculé (-1,4% sur le trimestre), la consommation (-0,1%) aussi et les exportations sont toujours en souffrance.

À lire aussi
"L'Obs" consacre un dossier aux "fausses informations" médias
"Fake News" et théories du complot : la pensée progresse en France

"L'ensemble des données dures sont mauvaises donc on pense que le trimestre va être mauvais", expliquait mardi Jean-Christophe Caffet, économiste chez Natixis. Il prévoyait lui-même un recul de 0,2% du PIB. Si l'investissement des entreprises est négatif, "alors là, on a toutes les raisons d'être pessimistes", analysait-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766768669
PIB : recul de 0,1% au 3e trimestre 2013
PIB : recul de 0,1% au 3e trimestre 2013
Le produit intérieur brut (PIB) français a reculé de 0,1% au troisième trimestre 2013, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques. L'investissement des entreprises est également en repli (-0,6%).
https://www.rtl.fr/actu/conso/pib-recul-de-0-1-au-3e-trimestre-2013-7766768669
2013-11-14 07:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Na83SrCl0x79Av3OIxes5Q/330v220-2/online/image/2013/1114/7766768848_l-insee-confirme-ses-previsions-pour-la-croissance-du-pib-francais-au-deuxieme-trimestre-photo-le-ministere-de-l-economie-le-9-aout-2013.jpg