2 min de lecture Social

Pensions de réversion : une réforme creuserait les inégalités en défaveur des femmes

ÉDITO - Le gouvernement voudrait raboter les pensions de réversion. Une question qui va concerner près de 4,5 millions de personnes en France, et plus particulièrement les femmes.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Pensions de réversion : une réforme creuserait les inégalités en défaveur des femmes Crédit Image : AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Parmi les chapitres sur la réforme des retraites, il y en a un qui fait "tilt" : les pensions de réversion. Le gouvernement les aurait dans le collimateur. Rien n'est officiel, mais le dossier est ouvert. Le Haut-commissaire à la réforme des retraites a mis les pieds dans le plat.
"Doit-on, a-t-il demandé aux partenaires sociaux, maintenir les pensions de réversion ?". On pourrait penser qu'il ne s'agit là que d'un chapitre technique dans un système à la française, qui cumule illisibilité et inégalité.

En réalité, c'est une pièce essentielle du système : les pensions de réversion représentent 35 milliards d'euros par an et 11% de l'ensemble des pensions. Une somme et une place qui justifient que le gouvernement s'y penche sérieusement avant la mise en place d'un système de retraite universel par points.

Les pensions de réversion concernent 4,4 millions de personnes. Elles profitent à 89% à des femmes. Et surtout pour plus d'un million d'entre elles, c'est leur seul revenu. En clair, pour 45% des femmes retraitées qui touchent une pension inférieure au seuil de pauvreté (11% des hommes sont dans la même situation), c'est une bouée de sauvetage. Pour les autres, la pension de réversion permet de réduire de quinze points l’écart entre les pensions des hommes et celles des femmes en France.

À lire aussi
Les membres du Conseil économique, social et environnemental, le Médiateur de la République sont réunis en assemblée plénière, le 16 novembre 2010 à Paris Grand débat
Grand débat : qu'est-ce que le Conseil économique, social et environnemental ?

Annuler, réduire ou émasculer le principe de la réversion c'est creuser un peu plus encore les inégalités en défaveur des femmes.

À quand un système universel ?

Dans ce contexte, difficile donc d'imaginer une mise en œuvre d'une telle mesure ? Face aux chiffres, la question ne devrait même pas se poser. Mais comme trop souvent en France, la multiplication des strates, des exemptions, des exceptions et des cas particuliers fait que le système de réversion est extrêmement complexe et profondément inégalitaire.

Les salariées y ont droit dès 55 ans. Mais les professions libérales doivent attendre 65 ans. Il y a des paliers de ressources. Mais pas pour tous les régimes. Les femmes pacsées sont exclues du dispositif, et les taux de réversion varient d'une profession ou d'une branche professionnelle à l'autre.

Bâtir un système universel où 1 euro cotisé donnera les mêmes droits à tous impose donc une solide clarification de ce chapitre essentiel. Car au rythme actuel, l'égalité homme-femme face à la retraite n'est prévue que vers 2175.

Les plus

- La guerre commerciale Chine - États-Unis est lancée. Des taxes réciproques de 25% sur plus de 1.000 produits sont à l'ordre du jour.

- Autolib', c'est fini ! Sept ans après son lancement, le contrat entre les communes de l'Île-de-France et Bolloré va être résilié.

La note du jour

05/20 à la SPA. Sa présidente démissionne, et l'organisation est sous examen de l'Agence française anti-corruption.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Réforme des retraites Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793793470
Pensions de réversion : une réforme creuserait les inégalités en défaveur des femmes
Pensions de réversion : une réforme creuserait les inégalités en défaveur des femmes
ÉDITO - Le gouvernement voudrait raboter les pensions de réversion. Une question qui va concerner près de 4,5 millions de personnes en France, et plus particulièrement les femmes.
https://www.rtl.fr/actu/conso/pensions-de-reversion-une-reforme-creuserait-les-inegalites-en-defaveur-des-femmes-7793793470
2018-06-18 09:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Brh3JkBHS6sFen9grakkfA/330v220-2/online/image/2018/0618/7793795245_des-retraites-image-d-illustration.jpg