1 min de lecture Bertrand Delanoë

Passage en force pour la réforme des rythmes scolaires à Paris

Les enseignants parisiens des écoles primaires font grève et manifestent ce lundi pour protester contre la mise en place de la réforme des rythmes scolaires dès la rentrée prochaine que doit adopter dans la journée le Conseil de Paris.

Une salle de classe.
Une salle de classe. Crédit : AFP / Archives, Fred Dufour
micro générique
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Rythme scolaire ou agenda politique ?
Le Conseil de Paris doit adopter, aujourd'hui et demain, la réforme des rythmes scolaires à la rentrée prochaine, souhaitée par le gouvernement. Dans les 662 écoles maternelles et primaires parisiennes, il y aura cours le mercredi matin à partir de septembre de 8h30 à 11h30. Les trois heures dégagées le mardi et le vendredi après-midi seront consacrées à des activités péri-scolaires gratuites financées par la ville.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a affirmé que le coût du retour à la semaine de quatre jours et demi s'élèverait à 40 à 50 millions d'euros en année pleine à Paris. Cette réforme est contestée par la droite parisienne et les élus du Front de Gauche, qui reprochent à Bertrand Delanoë de vouloir sauver à tout prix la réforme phare de Vincent Peillon, alors que d'autres grandes villes socialistes, comme Lille ou Lyon, ont repoussé la mesure à 2014, le temps de dialoguer avec les enseignants. Aucune grande ville de droite ne s'est prononcée pour 2013.

La grogne est toujours très forte chez les enseignants parisiens qui dénoncent la brutalité de cette mesure appliquée, selon eux, sans dialogue préalable. Une nouvelle grève est organisée ce lundi à l'appel de l'intersyndicale avec un rassemblement à 9h30 devant l'Hôtel de Ville. Le syndicat majoritaire, SNUipp-FSU, annonce au moins 55% de grévistes et 90 écoles fermées.
.

Lire la suite
Bertrand Delanoë Grève Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants