2 min de lecture Transports

Paris : le modèle Autolib' est-il mort ?

ÉDITO - Il y a de l'étincelle dans l'air entre la maire de Paris et le groupe Bolloré qui gère le dispositif de voitures électriques en partage Autolib'.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Paris : le modèle Autolib' est-il mort ? Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Après l'accident industriel du Velib', c'est du côté d'Autolib' que la situation est explosive. Un bras de fer est entamé entre la mairie de Paris et le groupe Bolloré. Un bras de fer à 300 millions d'euros. C'est le déficit prévisionnel d'Autolib' au terme du contrat qui lie 103 communes d'Île-de-France à un délégataire privé (le groupe Bolloré) jusqu'en 2023.

Au départ, l'affaire avait bonne mine : service public moderne, écolo, pratique. Dans la foulée, Bolloré l'a diffusé à Los Angeles, Singapour et Turin. À mi-parcours, le désastre est déjà acté : un fiasco financier de grande ampleur dont Bolloré n'assume qu'une faible partie.

Autolib' compte actuellement 150.000 abonnés, qui réalisent 11.000 trajets par jour. C'est peu pour une capitale et sa périphérie. En tout cas, loin des attentes. Pis encore, le nombre de trajets a reculé de 16% en un an.

À lire aussi
Le métro parisien près de Barbès-Rochechouart, le 22 avril 2010 manifestations
"Gilets jaunes" : les transports très perturbés ce samedi à Paris

Le prix d'usage a doublé en douze mois. La qualité du service s'est dégradée : les autos sont trop souvent sales, parfois même squattées. Il y a aussi une nouvelle  concurrence : flotte de vélos et de scooters en libre-service, banalisation des VTC, autopartage, covoiturage, etc.

Bref, ce service qui ne devait pas solliciter d'aides publiques et dégager 56 millions d'euros de bénéfices par an produit 50 millions de pertes annuelle. C'est une nouvelle démonstration, après les autoroutes, les lignes TGV et la construction de ministères, que les fameux PPP (Partenariat Public Privé) sont des outils que les pouvoirs publics ne savent ni négocier, ni maîtriser. Au détriment du contribuable.

L'avenir d'Autolib' est derrière lui

ce service d'autopartage est-il condamné ? En l'état, son avenir semble derrière lui. Dans un communiqué très raide, Bolloré - qui, depuis deux ans, sonne le tocsin - se dit prêt à céder sa concession. C'est le pire des scénarios pour des élus déjà emberlificotés dans l'échec du Velib' et qui sont terrorisés par cette déroute financière.

Pour sortir par le haut, la maire de Paris parle déjà d'une nouvelle offre : le "free floating". Ce sont des voitures disponibles sans station dédiée, qui sont localisées et louées au trajet via son smartphone. Pas d'abonnement : on paye à l'usage.

PSA l'expérimente avec 600 voitures à Madrid. Les experts sont plus que partagés sur l'équilibre financier de cette offre. Mais elle aurait l'avantage de la diversion. Le temps d'effacer l'échec d'Autolib'.

Les plus

- Bonne nouvelle : la Sécu sera proche de l'équilibre en 2018.

- Kéolis, filiale de la SNCF vient de rafler un marché énorme : elle va gérer le réseau ferré gallois durant quinze ans. Chiffre d'affaires prévu : 6 milliards d'euros.

La note du jour

03/20 à la Société Générale. La banque va payer plus d'un milliard d'euros d'amende pour éviter un procès sur ses manipulations des taux interbancaires et des soupçons de corruption en Libye.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Auto Vincent Bolloré
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793640458
Paris : le modèle Autolib' est-il mort ?
Paris : le modèle Autolib' est-il mort ?
ÉDITO - Il y a de l'étincelle dans l'air entre la maire de Paris et le groupe Bolloré qui gère le dispositif de voitures électriques en partage Autolib'.
https://www.rtl.fr/actu/conso/paris-le-modele-autolib-est-il-mort-7793640458
2018-06-05 07:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kKdXngblPnrKPgfIqBcKUQ/330v220-2/online/image/2018/0605/7793640486_une-borne-de-charge-autolib-a-paris-illustration.jpg