2 min de lecture Internet

OVH : une des plus belles réussites de la French Tech

REPLAY - L'ancienne friche d'une filature est devenue un site technologique majeur, celui de l'entreprise OVH, à Roubaix.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Éco Tassart du 30 septembre 2017 Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
Bénédicte Tassart
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

OVH pour On Vous Héberge. C'est une licorne française, c'est-à-dire une entreprise valorisée à plus de un milliard de dollars. Elle vient d'annoncer la création d'un millier d'emplois avant le prochain mois d'août. 600 en France, 400 à l'étranger. OVH emploie déjà 2 000 personnes mais vise 15 000 salariés d'ici sept ans. Il y  aura bientôt un deuxième campus OVH à Roubaix,  mais aussi des bureaux à Nantes, Bordeaux, Londres, en Irlande, au Canada, un immeuble tout entier à Paris, rêve son patron Octave Klaba.

Très discret, Octave Klaba est définit ainsi par Xavier Niel : "Un génie. Ce garçon a une vie de roman et c'est un vrai héros français". Chez OVH, on héberge des sites internet ou encore des applications. C'est grâce aux serveurs d'OVH que des centaines d'entreprises peuvent vous proposer d'accéder à leurs sites internet. OVH, c'est quand même le troisième du secteur derrière Google et Amazon. Il gère près de 4 millions de noms comme Michelin ou voyages-sncf et 18 millions d'applications !

Une histoire familiale

L'installation à Roubaix, c'est une histoire familiale. Octave Klaba est né en Pologne. Son père Henryck gérait une petite entreprise d'agroalimentaire et c'est sur l'ordinateur de cette boîte qu'Octave apprend à coder. "Tout petit, il inventait des logiciels et on le payait en tablettes de chocolat", se souvient Henryck. 1989, c'est la chute du mur, Henrick embarque tout le monde dans la voiture familiale, direction la France, avec 6 000 francs en poche. Le patriarche devient  tourneur-fraiseur à Saint-Amand, puis sa femme Halina crée un commerce à Roubaix. Octave grandit, un diplôme d'ingénieur et avec 25 000 francs, il crée avec toute la famille OVH. C'était en 1999. Des serveurs, les Klaba en installent également dans une cave parisienne, près de la Bastille, un local loué à Xavier Niel. "Ça disjonctait tout le temps, on prenait la voiture la nuit pour venir dépanner depuis Roubaix", raconte à l'époque Henrick.

À lire aussi
La vulnérabilité de l'Internet des objets menace l'Internet mondial Connecté
Pourquoi les pannes d'Internet risquent de se multiplier selon le PDG d'Orange

Toute la famille travaille encore dans l'entreprise. 22 data center au total, bientôt 27, précise le DRH, Antoine Tison. À Roubaix, le site fait tout pour que les salariés restent : une crèche d'entreprise, une conciergerie, une école de formation interne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Économie française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790288724
OVH : une des plus belles réussites de la French Tech
OVH : une des plus belles réussites de la French Tech
REPLAY - L'ancienne friche d'une filature est devenue un site technologique majeur, celui de l'entreprise OVH, à Roubaix.
https://www.rtl.fr/actu/conso/ovh-une-des-plus-belles-reussites-de-la-french-tech-7790288724
2017-09-30 10:37:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1DZeHI9mQghXI_ghLvLpsw/330v220-2/online/image/2017/0930/7790291840_octave-klaba-fondateur-et-directeur-general-de-ovh.jpg