1 min de lecture Téléphonie

Orange et Bouygues : premières discussions avant un rapprochement ?

Les deux opérateurs téléphoniques ont confirmé, dans deux communiqués distincts, la signature d'un accord de confidentialité.

Le PDG d'Orange, Stéphane Richard (à gauche), et Martin Bouygues, patron du groupe Bouygues, en 2012.
Le PDG d'Orange, Stéphane Richard (à gauche), et Martin Bouygues, patron du groupe Bouygues, en 2012. Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Mardi 5 janvier, deux des leaders de la téléphonie française, Orange et Bouygues Télécom, ont signé un accord de confidentialité qui laisse envisager un rapprochement des deux groupes. L'entreprise historique des télécommunications Orange et le groupe de l'industriel Martin Bouygues ont adressé deux communiqués respectifs dans lesquels ils évoquent des "discussions préliminaires" qui ne font état, pour l'heure, d'aucun accord définitif. Ces communiqués confirment cependant les rumeurs qui enflent depuis plusieurs semaines.

Au cours de l'année 2015, le magnat du BTP, Martin Bouygues, a donné du fil à retordre à ses concurrents, intéressés par le rachat de Bouygues Télécom. En juin, il a décliné l'offre de Patrick Drahi, patron de SFR-Numéricable, qui se proposait de racheter Bouygues Télécom pour 10 milliards d'euros. Un peu plus tôt, en mars, le patron d'Iliad, maison mère de Free, Xavier Niel, se casse lui aussi les dents sur une proposition de rachat.

Le communiqué du groupe Orange stipule un rapprochement avec Bouygues Télécom
Le communiqué du groupe Orange stipule un rapprochement avec Bouygues Télécom Crédit : Orange

Si une fusion des deux groupes finissait par aboutir, Orange, qui a pour actionnaire majoritaire l'État, pourrait être contraint d'abandonner ses cinq milliards d'euros d'actifs, selon Le Figaro. Le paysage français de la téléphonie se scinderait alors en trois concurrents : Orange-Bouygues, Free et SFR-Numéricable. Cette fusion devrait toutefois être validée, au préalable, par les autorités de la concurrence française et européenne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléphonie Économie Orange
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants