3 min de lecture Vie pratique

Orange Cash : 6 questions autour du service de paiement sans contact lancé par Orange

ÉCLAIRAGE - L'opérateur historique a annoncé lundi 19 octobre avoir déployé son service de paiement sans contact sur mobile dans toute la France.

Un terminal de paiement par carte bleue
Un terminal de paiement par carte bleue Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Orange veut accélérer le remplacement de la carte bancaire par le smartphone. Le premier opérateur de l'Hexagone a présenté lundi 19 octobre sa solution de paiement sans contact sur mobile, Orange Cash. Développée en partenariat avec Visa, l'application a été testée pendant un an à Caen, Lille, Nice, Rennes et Strasbourg avant d'être déployée dans tout le pays, le 8 octobre dernier. 

L'entreprise dirigée par Stéphane Richard affiche ici ses ambitions dans le secteur lucratif des services bancaires. D'ici à 2018, Orange espère réaliser près de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires sur ce segment. L'opérateur historique veut aussi profiter à plein des relais de croissance offerts par l'essor de l'internet des objets et se démarquer de ses concurrents en popularisant le paiement sans contact auprès de ses 27 millions de d'abonnés dans le mobile avant l'arrivée en France des systèmes des géants américains Apple et Google, Apple Pay et Android Pay.

Comment l'installer ?

Pour utiliser Orange Cash, il faut d'abord télécharger l'application sur un smartphone Android ou Windows Phone. Après avoir renseigné un numéro de carte bancaire ou un RIB, il est possible de charger jusqu'à 1.000 euros sur son compte pour transformer l'application en portefeuille virtuel. Chaque recharge de l'application est facturée 0,79 euros, peu importe le montant choisi. Pour éviter ces frais, il faut recharger son porte-monnaie virtuel en effectuant un virement bancaire directement depuis son compte bancaire. 

Comment fonctionne-t-il ?

Orange Cash permet de transformer son smartphone en carte bleue virtuelle pour régler des transactions d'un montant inférieur à 20 euros en passant simplement son téléphone portable au-dessus du terminal des commerçants partenaires. Si l'achat dépasse 20 euros, et dans une limite de 300 euros, un code de sécurité est alors nécessaire. L'application permet également d'effectuer des transferts d'argent entre deux utilisateurs d'Orange Cash et de générer un numéro de carte bancaire à usage unique pour les transactions sur internet.

Est-il sûr ?

À lire aussi
Un moustique tigre (Illustration) vacances d'été
Moustiques : 6 conseils pour ne pas se faire piquer

Orange Cash offre un niveau de sécurité a priori similaire à celui d'une carte bancaire classique. Orange explique qu'à l'inverse d'une carte bleue équipée de la technologie NFC, qui peut être repérée à un ou deux mètres, son concept serait plus sûr car il ne fonctionne qu'à quelques centimètres du terminal. En cas de perte ou de vol du téléphone, Orange explique que le système peut être bloqué en téléphonant au service client dédié accessible 24h/24.

Qui peut l'utiliser ?

Orange Cash est réservé aux clients de l'opérateur. Seuls les abonnés Orange, M6 Mobile et Sosh y ont pour l'instant accès. Tous les smartphones ne sont pas compatibles. L'application fonctionne seulement avec avec les téléphones Android et Windows Phone équipés d'une puce NFC, une technologie qui équipe déjà les cartes bancaires les plus récentes. Les iPhone ne sont pas éligibles car Apple propose déjà sa propre solution de paiement sans contact, Apple Pay, déployée aux États-Unis et au Royaume-Uni, en attendant la Chine et la France. 325.000 commerçants, un tiers du parc installé, sont déjà équipés d'un terminal compatible avec le paiement sans contact.

Comment compte-t-il séduire les utilisateurs ?

Alors que 20 millions de paiements sans contact sont actuellement effectués chaque mois en France, Orange annonce avoir déjà convaincu 27.000 clients d'utiliser régulièrement son application, sans aucune opération de promotion. L'opérateur espère compter 65.000 utilisateurs d'ici la fin de l'année, notamment grâce à des partenariats avec des grands noms de la distribution et les transports publics les incitant à utiliser le service. Picard, McDonald's, Etam, Relay, Flunch, Ikéa et les boulangeries Paul font partie des premières enseignes à jouer le jeu et à informer les clients d'Orange Cash de bons plans et remises exclusives à proximité grâce à la géolocalisation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vie pratique Pratique Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780183057
Orange Cash : 6 questions autour du service de paiement sans contact lancé par Orange
Orange Cash : 6 questions autour du service de paiement sans contact lancé par Orange
ÉCLAIRAGE - L'opérateur historique a annoncé lundi 19 octobre avoir déployé son service de paiement sans contact sur mobile dans toute la France.
https://www.rtl.fr/actu/conso/orange-cash-6-questions-autour-du-service-de-paiement-sans-contact-lance-par-orange-7780183057
2015-10-21 09:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4HXsiGmSXhc52hUcxxnd6w/330v220-2/online/image/2015/0522/7778445646_terminal-de-paiement-par-carte-bleue.jpg