1 min de lecture Nucléaire

Nucléaire : l'accord pour la centrale Hinkley Point est "une bonne nouvelle" pour Christophe Sirugue

REPLAY / INVITÉ : le secrétaire d'État à l'Industrie assure qu'EDF aura les reins suffisamment solides pour mener à bien ce gigantesque projet.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Nucléaire : l'accord pour la centrale Hinkley Point est "une bonne nouvelle" pour Christophe Sirugue Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Le gouvernement britannique a donné son accord, jeudi 15 septembre, à la construction de la centrale nucléaire Hinkley Point, dans le sud-ouest de l'Angleterre. La réalisation de ce projet porté par EDF et le Chinois CGN, estimé à 21 milliards d'euros, est une "bonne nouvelle" pour Christophe Sirugue, secrétaire d'État à l'Industrie.

"C'est la reconnaissance d'une filière nucléaire française d'excellence, cela donne un signe aux investisseurs étrangers sur le produit EPR et cela aura une incidence immédiate sur les emplois", insiste Christope Sirugue, qui rappelle que 4 500 emplois sont concernés. La centrale Hinkley Point sera dotée de deux réacteurs EPR de nouvelle génération, qui fourniront 7% des besoins britanniques en électricité. 

Un projet controversé

"C'est presque un nouveau départ pour la filière nucléaire", estime Christophe Sirugue, puisqu'il s'agit de la première commande en Europe depuis la catastrophe de Fukushima, cet accident nucléaire au Japon en 2011. Le secrétaire d'État à l'Industrie souligne aussi le "rapprochement entre EDF et Areva pour en faire un pole concurrentiel par rapport aux autres pays et offensif sur ce marché particulier".

Ce projet Hinkley Point soulève des controverses, comme un prix de l'électricité jugé trop élevé en Grande-Bretagne et les remous en interne à EDF avec le départ de l'ancien directeur financier en mars, qui estimait le chantier irréalisable. "EDF a travaillé sur la consolidation financière de l'entreprise, une revue des risques a été faite, appuie Christope Sirugue. EDF veut sécuriser ce projet, c'est une grande entreprise, qui montre qu'elle tire des enseignements et qu'elle est en mesure de faire une offre performante, économiquement soutenable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire EDF Centrale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants