1 min de lecture Impôts

Nouvelle baisse d'impôts : qui pourrait être concerné par les annonces de Manuel Valls

ÉCLAIRAGE - Manuel Valls a annoncé de nouvelles baisses de la fiscalité au lendemain de la déroute socialiste aux européennes. Quand pourrait s'appliquer cette mesure ? Qui serait concerné ?

Mardi 10 juin constitue la date limite pour envoyer sa déclaration
Mardi 10 juin constitue la date limite pour envoyer sa déclaration Crédit : AFP
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire Journaliste RTL

Désavoué dans l'isoloir, l'exécutif agite de nouveau la promesse des allègements fiscaux. Manuel Valls a prôné lundi 26 mai "de nouvelles baisses de l'impôt sur le revenu" dans le cadre de la loi de finances 2015. 

Une annonce effectuée dans la foulée de la nouvelle claque reçue par le Parti socialiste aux européennes, qui fait écho à l'engagement pris dix jours auparavant de baisser les impôts à hauteur d'un milliard d'euros.

>
VIDÉO - "Il faut de nouvelles baisses d'impôts" dit Manuel Valls Crédit Image : Damien Rigondeaud / RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :

Quand s'appliquerait cette nouvelle baisse de la fiscalité ?

A priori, cette nouvelle baisse devrait être inscrite dans le projet de loi finances 2015 qui sera discuté à l'automne. Elle s'appliquera à la feuille d'impôt que les contribuables recevront à l'été 2015. 

Pour Manuel Valls, le niveau d'imposition est devenu "insupportable" en France. Ces diminutions répétées s'inscrivent dans une stratégie qui va de pair avec la baisse des dépenses publiques. Il entend poursuivre les deux à la fois.

Qui serait concerné ?

À lire aussi
Secrétaire général de l'ONU (Organisation des nations unies), le 3 novembre 2019 climat
Taxe carbone : António Guterres favorable à cette taxe ou à des "mécanismes similaires"

Le Premier ministre a réaffirmé ce lundi sur RTL que la fiscalité pesait lourdement sur les classes populaires et les classes moyennes. Or, les dernières mesures annoncées, qui prennent effet cet automne, vont concerner 3 millions de foyers au total, jusqu'à 3.600 euros par mois pour un couple avec deux enfants. 

Sachant que le revenu médian (1.675 euros) se situe bien en deçà de cette somme, toute la difficulté résidera donc dans la réponse à cette question : jusqu'à quel niveau de revenu le gouvernement va-t-il pouvoir aller ? Les réflexions sont en cours, mais il est trop tôt pour répondre à cette question, dit-on à Bercy.

>
Valls prône une nouvelle baisse des impôts : qui pourrait être concerné Crédit Média : Marie-Bénédicte Allaire | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Économie Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants