7 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Nouvel An 2018 : la recette du saumon gravlax, une spécialité scandinave

Au programme, des conseils pour créer des vases à la hauteur d'une table de réveillon et la recette du saumon cuit avec du sucre et au sel, appelé gravlax.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 30 décembre 2017 Crédit Image : Pixabay | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
Laetitia Nallet
Laetitia Nallet avec Sébastien Demorand et Églantine Éméyé

En cette période de fête, les fleurs sont de mise sur les tables, ce qui donne envie de créer un vase. Un vase avec un côté vintage, un vase mercurisé. Pour ceux qui ne connaissent pas, on dirait de l’argent mais de l’argent qui aurait vieilli avec une patine, comme usé, taché par le temps. C’est très recherché par les antiquaires.

Les objets mercurisés qu’on appelait l’argenterie du pauvre, c’était du verre soufflé avec une peinture au mercure à l’intérieur. Le mercure est interdit notamment dans les thermomètres car c’est un métal polluant. Avec cette réalisation, aucun risque, il suffit d'imiter le mercure. Et avec des produits tout à fait autorisés : du vinaigre blanc et une bombe de peinture argentée miroir.

Pour le vase, prendre un pot à confiture ou autre contenant pourvu qu’il soit en verre. Première étape : on vaporise le vinaigre blanc sur le bocal. Il faut être à une vingtaine de centimètre et on ne fait pas ça comme une brute mais délicatement, en pluie très fine. Surtout, on n’essuie pas et on dégaine tout de suite sa bombe de peinture. On vaporise. On a des donc des gouttelettes de vinaigre qui vont se retrouver figées dans la peinture. Attention avec la peinture en aérosol, il ne faut jamais insister sur un endroit sinon vous aurez des coulures. 

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018
Des vases mercurisés sans mercure !
Des vases mercurisés sans mercure ! Crédit : Pinterest

Bâche en plastique ou grand carton, mais surtout la fenêtre ouverte. Ensuite avec de l'essuie-tout, on tapote délicatement quand la peinture n’est pas sèche. Et puis on recommence encore : vinaigre blanc, puis peinture, puis on tapote avec le papier absorbant. Si toutes les parties sont recouvertes, on arrête là. Sinon une troisième couche. Laissez sécher et voilà vous aurez un vase mercurisé à disposer sur la table du réveillon demain.

Il est préférable de faire plusieurs pots de différentes tailles et formes et de jouez l’accumulation. Tous les pots regroupés sur la table avec des compositions florales. Pour ne pas trop dépenser chez le fleuriste, ramassez de la verdure : des branchettes d’arbre, bambous, lierre, et rajoutez juste une fleur par pot. Une astuce pour faire de l’effet sans faire de mal au porte-monnaie.

Brocante : encadrer ses gravures à offrir

L'heure est au bricolage. Profitez de cette journée de pause entre deux fêtes pour s’occuper d'encadrer vos gravures. Cela commence par chiner un cadre sur n’importe quelle brocante, ou même vide-grenier. Il y a toujours quelque part un carton de vieux cadres dans lequel fouiller. Avec, il est possible d'encadrer gravures, belles cartes postales anciennes, ou photos, ce qui fait toujours un très bel effet. Il y a des magnifiques cadres en bois doré de la seconde moitié du 19ème siècle, c’est très chic. Mais ensuite, il faut l’adapter.

Le problème de la plupart des cadres sur les brocantes, c’est qu’ils sont au mieux sales, au pire, franchement ternes ou abîmés. Trop abîmé, oubliez, vous n’allez pas aimer le travail qu’il faudrait faire. On ne va s’occuper que de redonner un peu de lustre à vos cadres. On va commencer par dépoussiérer. Si la saleté est vraiment incrustée, on va passer un coton tige, imbibé de produit nettoyant spécifique pour cadres et tableaux. Acheté en droguerie ou au magasin de bricolage. On laisse sécher toute la nuit avant de passer à l’étape suivante. Parfois, un simple alcool à brûler suffit, passé au chiffon ou à la brosse à dents, douce bien sûr. Ensuite on lustre avec une peau de chamois.

Avec un cadre en bois doré : battez un blanc d’œuf en neige, ajoutez-y quelques gouttes de vinaigre d’alcool. Vous appliquez sur le bois, en couche bien épaisse, vous attendez que ça sèche, et ensuite, vous brossez avec une brosse toute douce. Cela vaut pour le nettoyage, mais quand la dorure est abîmée, il faut aller acheter ce qu’on appelle une cire à dorer. Veillez à appliquer d’abord une "assiette rouge ou verte". C’est une cire qui va boucher les pores et surtout permettre à la cire à dorer de bien adhérer. On laisse sécher et ensuite, on applique la cire à dorer proprement dite. Une vingtaine d’euros les 25 ml pour la cire, comme pour l’assiette. 

Il y a aussi le vernis à dorer, plus facile à appliquer parce que plus léger, mais il ne vous évitera pas le passage de l’assiette. Lui aussi laissez le sécher une douzaine d’heures. Mais attention, ce vernis ne suffit pas quand il y a des petits trous et des fissures, alors que la cire, elle, va les combler. Le tour est joué, une belle manière d’encadrer vos cadeaux de Noël en les personnalisant.

Cuisine : encore du saumon ?

Après Noël et à quelques heures du repas du Réveillon, cela commence à faire beaucoup en matière de saumon. Mais ça n’est pas une raison pour se refuser ce vrai petit plaisir, d’autant qu'il s'agit d’une préparation très pratique pour ceux qui n’ont pas envie de trop bosser à la veille du Réveillon. 

Cette recette, elle est tout ce qu’il y a de traditionnel chez nos amis scandinaves, c’est une marinade légère qui va permettre de déguster le saumon cuit-cru, très moelleux, très parfumé, on appelle ça le gravlax, chez les Danois, ce qui veut dire "le saumon enterré", alors pas sous terre évidemment, mais sous une épaisse couche de sucre et de sel qui va le cuire pendant plusieurs jours.

Il faut donc s’y prendre au moins 24 heures à l’avance, ce qui veut dire que si vous le faites ce matin, il sera quasi prêt à déguster pour la soirée du nouvel an, ou lundi midi pour un brunch. Ce qu’il vous faut, déjà, c’est un bon saumon, sauvage ou d’élevage, c’est à vous de voir en fonction de vos moyens, un saumon de 2 ou 3 kilos, que le poissonnier vous aura levé en filets proprement, en gardant la peau du poisson, c’est important. Là on part sur un gravlax pour 10 à 12 personnes. Il ne faut pas oublier que c’est un plat que vous allez faire dans un esprit brunch-buffet. Si vous êtes moins de 10, évidemment, vous diminuez ces proportions de moitié.

En filant au marché, vous en profitez pour prendre 3 bouquets d’aneth, quelques petites pommes de terre charlotte, ça peut servir, et puis pour le reste, vous devez avoir à la maison du sucre fin, du gros sel, quelques graines de cumin ou de carvi, du poivre blanc et c’est tout, pas besoin de plus. Ce qu’il faut, c’est mélanger le sucre, le sel, le poivre moulu et le cumin écrasé dans un grand bol, il faut compter environ 150/200g de sucre, et autant de sel. Ce que vous allez faire en fait, c’est répartir le mélange sur les filets de saumon désarêtés, c’est important, sans oublier évidemment l’aneth finement haché, puis vous allez serrer le saumon bien fort, le rouler dans du film plastique, et le laisser pendant une grosse journée au frais dans un plat, en le retournant au bout de 12 heures. À ce moment-là, vous allez voir du liquide dans le fond du plat, c’est normal, c’est le sucre et le sel qui ont fondu au contact de la chair du saumon. Surtout, vous ne jetez pas ce liquide, bien au contraire, vous allez régulièrement arroser le poisson avec, parce que c’est ça évidemment qui va lui donner du goût et lui permettre de cuire. Quand on dit cuire, c’est une façon de parler.

Le gravlax, c’est une espèce de saumure qui va vous donner un poisson cru-cuit, et qui va rester très moelleux. Ce qu’il faut, enfin, c’est le découper en lamelles, comme un saumon fumé, et avec ça, vous servez des petites patates tièdes, un peu de pulpe de raifort, et basta. Avec, un bon blanc sec sera nickel.

Jardin : la plante aux huîtres

Qui dit réveillon, dit huîtres. Ce qui est l’affaire des poissonniers, pas des jardiniers. En hiver, oui, on ne peut évidemment pas récolter d'huîtres dans son potager mais c’eût été au printemps ou en été, il y a de quoi être surpris. Car il existe une plante qui remplace alors agréablement les huîtres. Son nom savant est Mertensia maritima. Maritima, cela veut dire proche de la mer, ce qui est bien trouvé pour une plante qui veut rivaliser avec les huîtres.

Ses feuilles ont une saveur iodée. Avec une texture croquante, qui plait à ceux qui sont déroutés par la chair fluide des huîtres. Un amuse-bouche apprécié. C’est la petite salade tendance, sympa sur un poisson. Ou confite dans du vinaigre comme la salicorne. Et même cuite. Mais là, elle est moins fascinante.

En tout cas, cette huître du potager est ravissante. Des feuilles gris bleu, charnues, en forme de langue de chat. Une touffe petite et dense, comme une mâche sauvage et des fleurs en clochettes d’un bleu doux.

Plante aux huîtres
Plante aux huîtres Crédit : Thierry Denis

Ces fleurs se mangent aussi, en déco dans une salade. Comme celles de la bourrache qui est d’ailleurs sa cousine. Elle pousse le long de la mer dans les pays du Nord de l’Europe, au Canada aussi et même au Groenland où les Inuits la croquent de la tête au pied, racines comprises. Il semble qu’elle ait été commune en France, notamment en Normandie. Pourvu qu’il y ait du soleil et que la terre soit légère, elle se plait. 

La culture en pot, sur un balcon, est envisageable mais attention, les terreaux modernes fragilisent ce Mertensia maritima. Ajoutez donc de la terre chipée dans le jardin d’un copain en plus du terreau du commerce. Ne l’arrosez pas trop. Et, surtout, que ce soit en pot ou au jardin, faites attention aux limaces qui adorent leur goût iodé.

Il y a quelques années, c’était la rareté des raretés. Plus maintenant, car c’est "la plante à la mode". Les jardineries en proposent de jeunes plants pour quelques euros. Achetez juste deux ou trois pieds. Ils vont grossir d’année en année et  donner une ribambelle de graines à la fin de l’été. Laissez-les tomber sur le sol, le froid de l’hiver les aidera à germer au printemps suivant.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Jardin Maison
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791626059
Nouvel An 2018 : la recette du saumon gravlax, une spécialité scandinave
Nouvel An 2018 : la recette du saumon gravlax, une spécialité scandinave
Au programme, des conseils pour créer des vases à la hauteur d'une table de réveillon et la recette du saumon cuit avec du sucre et au sel, appelé gravlax.
https://www.rtl.fr/actu/conso/nouvel-an-2018-la-recette-du-saumon-gravlax-une-specialite-scandinave-7791626059
2017-12-30 10:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8bijbraLSRWX-mAK5RkDhQ/330v220-2/online/image/2017/1229/7791626267_le-saumon-gravlax-est-une-specialite-scandinave.jpg