1 min de lecture Manuel Valls

Notre-Dame-des-Landes : Valls met en cause l'ultra-gauche

Le ministre de l'Intérieur a exprimé sa crainte que "des groupes isolés continuent cette guérilla urbaine" à Nantes, en marge de la manifestation contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

La police anti-émeute, à Nantes, le 22 février 2014. (archives)
La police anti-émeute, à Nantes, le 22 février 2014. (archives) Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a mis en cause samedi 22 février à Athis-Mons (Essonne) l'ultra-gauche et les "Black Bloc" après les affrontements entre policiers et manifestants à Nantes contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qui ont fait six blessés parmi les forces de l'ordre. Manuel Valls a exprimé sa crainte que "des groupes isolés continuent cette guérilla urbaine". 

"Cette violence venant de cette ultra-gauche, de ces Black Bloc, qui sont originaires de notre pays mais aussi de pays étrangers est inadmissible et elle continuera à trouver une réponse particulièrement déterminée de la part de l'Etat", a affirmé le ministre. Selon lui, "un millier d'individus de l'ultra gauche, ainsi que des Black Bloc, très violents, se sont livrés à des exactions et à des violences intolérables: cocktails Molotov, boulons, pavés jetés sur les forces de l'ordre, détruisant des vitrines de magasins, saccageant un certain nombre de commerces, du mobilier urbain ainsi que l'entrée d'un commissariat de police".

Après avoir déploré que "cette manifestation se soit transformée en véritable guérilla urbaine échappant totalement à ses organisateurs", il a rendu hommage "au préfet de la Loire Atlantique, aux forces de l'ordre, policiers et gendarmes, qui avec beaucoup de sang froid et de professionnalisme ont contenu cette manifestation, et cela avait été prévu ainsi, en dehors du centre-ville de Nantes". "Personne ne peut accepter de telles exactions", a dit Valls.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Notre-Dame-des-Landes Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants