2 min de lecture Auto

Norauto lance un abonnement pour l'entretien automobile

INVITÉE RTL - La souscription à cette offre, qui permet de bénéficier de tout l'entretien courant d'un véhicule, peut être mensualisée.

Le Mag de l'Éco
Norauto lance un abonnement pour l'entretien automobile
Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon Crédit Image : AFP / Archives, David Ebener

Norauto innove en lançant un abonnement pour l'entretien automobile. "C'est une nouvelle offre de service pour nos clients automobilistes qui leur permet, sur une durée de deux ou trois ans, d'avoir tout l'entretien courant de leur automobile pris en charge dans le cadre de cet abonnement", explique Carine Soual, directrice des partenariats de Norauto. Il est également possible de mensualiser ses paiements.

Toutes les voitures peuvent bénéficier de ce service jusqu'à treize ans d'ancienneté. "On est parti du postulat que s'engager sur trois ans d'entretien courant quand son véhicule a treize ans, ça risque de ne pas être très fréquent. Néanmoins, on fera évoluer [l'offre] si on a des besoins clients", promet Carine Soual.

L'offre Norauto garantit un entretien mécanique complet, qui va de la révision prévue au carnet d'entretien du constructeur aux pièces d'usure de freinage en passant pas la climatisation. "On couvre tous les besoins incontournables qui vont se présenter sur votre véhicule", résume la professionnelle.

Le "pull du futur"

Alors que les températures baissent, deux jeunes entrepreneurs toulousains viennent d'inventer le "pull du futur". Leur idée ? Créer un pull entièrement fabriqué avec d'anciens vêtements. Le constat est simple. En moyenne, nous portons seulement 30% des vêtements que l'on a dans nos placards, selon les chiffres donnés par la jeune entreprise Hopaal. Les 70% restants étant au fond des armoires. Les vêtements inutilisés sont donc collectés et triés. Les meilleurs sont conservés pour être broyés et ramenés à l'état de fibres. Cela donne une bobine de fil 100% recyclé qui sert à tisser le fameux pull.

Ce pull s'appelle le "pull du futur" parce qu'il est bon pour l'environnement. Et pour cause, il consomme seulement 50 litres d'eau à la fabrication alors qu'un pull classique en consomme 7.700 pour. Et pas besoin de cultiver du coton ni de produits chimiques. Chez Hopaal on se vente de "ne piocher aucune matière dans les réserves de la planète".

Non content d'être bon pour l'environnement, le "pull du futur" n'a rien à envier aux autres en terme de style. Il est uni, en maille, assez simple et existe en deux coloris : le bleu et le gris. Cerise sur le gâteau : il est fabriqué en France dans les deux ateliers de la start-up toulousaine.

Concernant son prix, tout est fait, là aussi, pour éviter le gaspillage. Il y a un système de pré-commande jusqu'à ce lundi 6 novembre sur internet. Cela permet de calibrer les machines de fabrication et de faire un tarif de groupe : 95€ au lieu de 120€. C'est le prix pour se couvrir sans abîmer notre planète.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés