7 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Noël 2017 : le matériel idéal pour préparer de bons petits plats

REPLAY - Au programme, comment s'équiper au mieux pour préparer son repas du réveillon, et la fabuleuse histoire du petit chou des falaises.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 09 décembre 2017 Crédit Image : Thinkstock | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
245-NALLET
Laetitia Nallet et Sébastien Demorand

À l'approche de Noël, pour ceux qui adorent mettre les petits plats dans les grands, voici de quoi les rendre heureux : une table à induction à la hauteur du gueuleton que vous préparerez. Les tables à induction, tout le monde connait, et pourtant ce n’est pas si vieux que ça. Elles sont apparues en 1990 et c’est une marque française qui a été pionnière, De Dietrich.

Il s'agit bien d'une manufacture française qui existe depuis 300 ans. Naissance en 1684, ça jette. Anoblit par Louis XV, s’il vous plait. De Dietrich qui, parmi ses innovations, a proposé la cuisinière domestique, le four pyrolyse, les tables à induction ainsi que les tables à induction zone libre. Zone libre, cela veut dire que vous posez la casserole où vous voulez, l’appareil s’adapte. 

Les tables à induction ont été une grosse révolution qui présente pas mal d’avantages : une consommation moindre que la vitro céramique, une rapidité de chauffe parce qu’on ne chauffe pas la table avant de chauffer la casserole. Il y a bien les pianos de cuisson au gaz, magiques aux yeux de beaucoup, mais chaque jour il faut nettoyer les brûleurs, merci bien. Alors que la table à induction, un coup d’éponge, merci, et au revoir.

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018

Le grand chef cuisinier Pierre Gagnaire conseille de moduler la température, que ce soit au four ou sur le feu. On démarre un peu fort, on calme le jeu puis on continue avec des variations de température. Avec la plaque à induction, les changements sont immédiats. Et pour les enfants, aucun risque de brûlure. 

Il y a toutefois deux défauts notables : en cas de panne électrique, on est bien embêtés et elles peuvent se fendre en deux si l'on n'y fait pas attention, notamment à cause des enfants... Normalement, ça n’est pas fragile, mais bon, ça peut toujours arriver. 

La petite dernière de Dietrich, la Horizon Play, est une table à induction accessoirisée, vendue avec un billot en bois de Sologne qui se pose et coulisse sur la plaque. Donc gain de place pour les petites cuisines, il y aussi la possibilité de clipser un grill ou une plancha et il y a la fameuse zone libre avec détection automatique des casseroles. Prix public conseillé : 850 euros, Grill ou plancha en option : 172 euros.

Table Horizon Play De Dietrich
Table Horizon Play De Dietrich Crédit : De Dietrich

Cuisine : une poitrine de veau

La recette qui va suivre nécessite un peu de temps de préparation, et un peu de temps de repos, mais c’est quand même pas le bout du monde. Entamons ce weekend spécial veau en préparant une belle poitrine de veau, entière, et c’est juste ce morceau sublime qui peut - éventuellement - vous mobiliser en cuisine.

Pour 4 personnes à table, comptez un beau morceau de poitrine d’environ 1,2 kg, qu’on va faire pocher. Cela consiste ici à cuire la viande en la plongeant dans un bouillon bien corsé, de façon à lui garder tout son moelleux. L’idéal, ce serait de le faire un jour avant, mais vous pouvez très bien le faire le matin même.
 
Pour le bouillon, c'est du très classique : 1 carotte, 1 oignon, 1 poireau, 1 branche de céleri, des grains de poivre noir, 2 clous de girofle et 2 cuillères à soupe de gros sel. Vous mettez tout ça dans le faitout, avec le veau, vous recouvrez d’eau et vous faites cuire 2 heures à frémissement. Simple, non ? Ensuite, vous récupérez la viande, vous la mettez dans un grand plat et vous la recouvrez d’un autre plat en la pressant bien (vous pouvez mettre des poids ou des boîtes de conserve pour bien la tasser). Et ça, vous le laissez au moins 2 heures, mais vous pouvez très bien le faire la veille, et là, dans ce cas vous gardez évidemment votre poitrine au frigo.

Ensuite, vous allez découper la poitrine en faisant de belles tranches, ou de gros cubes, que vous allez marquer au dernier moment au beurre, pour les colorer. 2 à 3 minutes, pas plus. Puis vous retirez la viande, vous mettez un soupçon de miel et de vinaigre balsamique dans la casserole, vous laissez légèrement réduire et vous allez caraméliser les morceaux de viande avec ce petit jus aigre doux. 

En guise de garniture, on fait pour le coup très simple et de saison : vous préparez à l’avance une purée de potimarron, en faisant cuire vos morceaux à couvert avec une gousse d’ail, puis vous les mixez avec un peu de lait et de beurre, pour obtenir quelque chose d’assez souple, et vous allez simplement ajouter au dernier moment quelques petits dés d’écorce de citron confit pour réveiller, pour tonifier cette purée.

Brocante : le salon international du Jouet

Noël se fait sentir, pas le choix, c’est la "Toymania", la folie des jouets, les enfants attendent ce moment avec impatience. Mais ils ne sont pas les seuls. De nombreux amoureux, passionnés de jouets anciens, sont sur le pied de guerre pour un salon qui se tient dimanche 10 décembre.

Il s'agit du salon Toymania, qui s’est installé au Palais des Congrès de Paris. Ce salon existe depuis maintenant 73 ans, et ne se tient que deux fois par an. Attention, il ne dure qu’une seule journée. C’est un salon international, qui attire les plus grands spécialistes du monde entier. Il faut dire que son créateur, Jacky Broutin, était propriétaire d’une boutique de jouets anciens, tout en étant salarié d’Air France. Alors de voyages en voyages, il a pu rencontrer d’autres passionnés sur tous les continents et a pu les réunir en un salon exceptionnel. 

Cette année, il y aura une formidable présentation de jouets en tôle du 20ème siècle: jouets en fer blanc, jouets mécaniques, à ressort, ou à piles, jouets peints à la main et autres jouets insolites et rares. Des jouets du 20ème siècle, qui vont aussi rappeler à votre mémoire les grandes marques françaises de l’époque, aujourd’hui oubliées, comme la CIJ (la Compagnie Industrielle du Jouet, spécialiste des jouets miniatures, aujourd’hui disparue), JRD, Joustra (le champion des jouets mécaniques, des automates par exemple), JEP pour les trains, etc.

Ce n'est pas juste une gigantesque exposition, il y a évidemment de très nombreux jouets mis à la vente. Des milliers de voitures, trains, poupées, soldats, bateaux, avions, motos, robots, automates, jouets animés… et d’objets de publicité. 

Une petite voiture Date : 08/12/2017
4 >
Une petite voiture Date : 08/12/2017
Un train miniature Date : 08/12/2017
Des petites voitures Date : 08/12/2017
Une publicité La Vache qui Rit Date : 08/12/2017
1/1

Mais je vous préviens, c’est un salon pour amoureux fous de jouets anciens. En effet, on y trouve que des jouets antérieurs aux années 70, des jouets qui ont pris une valeur certaine avec les années. Bref, il faut mettre la main au portefeuille. Mais quand on aime on ne compte pas, et certains des visiteurs ont économisé longtemps pour pouvoir, enfin, s’offrir le jouet de leur rêve. Des jouets qui se négocient facilement à 1.000 euros, voire beaucoup plus.

Quant aux jouets Stars Wars, Légo ou encore Goldorak, ça va venir petit à petit. Le salon souhaite justement organiser des événements dédiés, conscient de l’intérêt pour ces jouets. Et pour leur prix, bien plus modérés. Mais il faudra attendre l'an prochain.

Toymania, Palais des Congrès
2, Place de la Porte Maillot - 75017 Paris
Ouvert de 10h à 17h

Jardin : la fabuleuse histoire du petit chou des falaises

En cette saison où le chou est roi dans nos jardins, voici la fabuleuse histoire du petit chou des falaises. Revenons 4.000 ans en arrière dans ce beau pays qui s’appellera un jour la France. Côté légumes, la ménagère fait triste mine. Pas de patate, de tomate, de haricot, de carotte sucrée, de betterave et de poireau bien gras. Non, juste quelques pousses de ronces, trois feuilles d’orties et d’autres plantes sauvages guère nourrissantes. Rien d'autre ? Si, et c'est une grande chance : sur nos falaises, le long de la mer, en Normandie notamment, un petit, tout petit, chou. L’ancêtre de tous. Son nom savant est Brassica oleracea subsp. Oleracea. 

Pas très appétissant, je vous l’accorde, on dirait une moutarde famélique. Mais il a trois qualités qui lui permettront de coloniser la planète. Et de nourrir les hommes. La première, c’est que chez lui, c’est comme dans le cochon, tout est bon. Les feuilles, les racines, les tiges et même les fleurs sont très bonnes pour la soupe. Ensuite, ce chou adore les terres riches en fumier, or c’est ce qu’il y a autour des premiers villages, là où ses graines vont se ressemer. Désormais, l’homme en aura toujours sous la main. Sa dernière qualité est fascinante et pas politiquement correcte en notre époque anti-OGM. Si le jardinier l’aide un peu, ce petit chou joue avec ses gènes comme à saute moutons. Donnant, génération après génération, des choux énormes ou petits, à feuilles ou à fleurs, à racines ou pommés, frisés ou rouges et croquants. 

Le brocoli et le chou-fleur font partie de ses descendants. Il n’a aucune inhibition et n’hésite pas à chiper les gènes d’autres espèces, comme ceux du navet, ou de l’œillette. Un vrai labo de mutation génétique à roulette. Le colza est un de ses enfants ainsi que le rutabaga. En somme, ce sont tous nos choux, même le choux de Bruxelles, qui sont issus de cette plante sauvage. Plus surprenant encore, ce Brassica oleracea a comme arrière-petite-fille une des vedettes du cinéma muet. Un célèbre acteur au chapeau rond et à la moustache frémissante a joué avec elle : Charlie Chaplin. La canne de Charlot est une tige d’un chou étonnant, le chou de Jersey. À la tige si souple et résistante qu’on en fait les plus belles cannes qui soient.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Jardin Maison
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791330727
Noël 2017 : le matériel idéal pour préparer de bons petits plats
Noël 2017 : le matériel idéal pour préparer de bons petits plats
REPLAY - Au programme, comment s'équiper au mieux pour préparer son repas du réveillon, et la fabuleuse histoire du petit chou des falaises.
https://www.rtl.fr/actu/conso/noel-2017-le-materiel-ideal-pour-preparer-de-bons-petits-plats-7791330727
2017-12-09 10:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IOEoFrO7lxZxzM4xEgVPxQ/330v220-2/online/image/2017/1208/7791331717_noel-approchant-a-grand-pas-c-est-l-occasion-d-investir-dans-du-materiel-pour-preparer-de-bons-plats.jpg