2 min de lecture Société

Idées cadeaux Noël 2017 : les jouets que les enfants vont s'arracher

Dans un mois, c'est Noël ! Qu'est-ce que le père Noël a mis dans sa hotte cette année pour faire plaisir aux enfants ?

3 minutes pour comprendre
Noël 2017 : ces jouets que les enfants vont s'arracher cette année
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet
Voir la suite

24 novembre - 24 décembre : Noël, c'est dans un mois jour pour jour. À cette occasion, RTL dresse la liste des jouets que les enfants vont s'arracher. Déjà, vous n'allez pas échapper à la mode des robots et des jeux autour du codage, de la programmation et de l'intelligence artificielle. C'est la tendance de cette année. Vous avez, par exemple, le robot Lego Boost. Il est construit par l'enfant, qui le déplace via une application sur la tablette.

Vous avez aussi le robot Cozmo (à partir de 8 ans). L'enfant va programmer son robot pour qu'il réalise un certain nombre d'actions plus ou moins compliquées. Le codage est clairement dans l'air du temps, explique Sandrine Mies, la directrice marketing de Anki, qui fabrique Cozmo. "Aujourd'hui, les enfants découvrent le principe du codage dès le primaire et apprennent à coder dès le collège. La plupart du temps, ils le font sur un ordinateur avec un écran. Avec Cozmo, c'est la possibilité de le voir en action à travers un robot", affirme-t-elle.

Pour les plus petits (dès 5 ans), il y a le robot Doc de Clementoni. Il coûte 35 euros. C'est l'un des moins chers. Cela peut aller jusqu'à 200 euros ou plus pour les jouets plus perfectionnés.

Le robot Cozmo initie les plus jeunes à la programmation de façon ludique
Crédit Image : Anki

Des paillettes partout

Autre carton de cette année : la pâte à slime, que vous pourrez faire vous-même en mélangeant des ingrédients. "On pensait que c'est un phénomène qui allait s’essouffler, mais les enfants continuent à jouer avec le slime, il peuvent le personnaliser avec les paillettes", constate Yochka de Rapside, directeur du magasin La Grande Récré à Boulogne-Billancourt. Les paillettes sont partout cette année, en déco, sur les vêtements et donc dans les jouets. Comme par exemple sur les poupées Corolle, toujours à la pointe de la mode.

Autre jouet que les enfants adorent : les toupies Beyblade. On a enregistré deux millions de vente l'an dernier.

Une toupie Beyblade (Illustration)
Crédit Image : Beyblade

Et ça continue ! Il y a aussi les Hatchimals, de petites peluches colorées qui sortent de leur œuf si l'enfant s'en occupe bien. Autre grand phénomène : la licorne, sous toutes ses formes. Citons notamment la "Zoomer licorne" : capable de se déplacer toute seule, elle adore qu'on lui coiffe la crinière.

Les jeux de société, valeurs sûres

On n'oublie pas les valeurs sûres, avec les jeux de société : Monopoly, Scrabble, le 1000 bornes (en version numérique), sans oublier les petits nouveaux comme "Ta mère en slip", "Médor pète-fort" ou "BAF, jeux de mains, jeux de vilains".

Le jeu de société "Médor pète-fort"
Crédit Image : Goliath

Blanche Neige, elle, est revisitée par Smart Games avec une très jolie maison et des petits nains à cacher et à déplacer. Avec toutes ces nouveautés et les classiques, les professionnels espèrent une croissance de 3%. Mais les achats tardent à démarrer (-6% en octobre).

Le jeu "Blanche Neige" Deluxe, de Smart Games
Crédit Image : shop.smartgames.eu
La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés