2 min de lecture Noël

Noël 2017 : beurre, foie gras, œufs... Vers des pénuries pour vos repas ?

ÉCLAIRAGE - En cette fin d'année plusieurs produits se font rares chez les commerçants et risquent de mettre en danger certains menus de réveillon.

Il y aura moins de foie gras dans les rayons cette année
Il y aura moins de foie gras dans les rayons cette année Crédit : VINCENT DAMOURETTE/SIPA
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Tous les ans c'est un casse-tête pour trouver un menu de fête qui plaise à tout le monde. Les repas de fin d'année à l'occasion de Noël et du Nouvel an se heurtent cette année à quelques difficultés. Des produits habituellement sortis à cette occasion se font rares en rayons. À commencer par le foie gras. Pas question de parler de pénurie à proprement parler selon les fabricants du produit typique du sud-ouest, nuance France Bleu Gascogne

En cause de cette diminution de l'offre en magasin : la crise de la grippe aviaire. La directrice générale du Cifog, le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras, Marie-Pierre Pé, explique au site d'information régional qu'il y a un manque de foie cru. "La remise en reproduction s'est faite de façon graduée car il manquait des animaux et c'est ce qui explique le manque de production aujourd'hui", développe-t-elle. Ce qui induit nécessairement une hausse des prix de 10% à 15% selon un producteur interrogé par France Bleu.

Vers une pénurie d'œufs ?

Si la France a été épargnée par le scandale du Fipronil (un insecticide qui a contaminé les œufs de nombreux pays européens), elle connaît tout de même une réduction de l'offre de ses œufs. "On estime qu'il y a eu entre 16 et 18 millions de poules abattues, ce qui représente environ 4 à 5% de l'offre au niveau européen", explique Loïc Coulombel, président du Syndicat National des Industriels et Professionnels de l’œuf (SNIPO), sur RTL début décembre. 

À lire aussi
Le "Roi des forrains" Marcel Campion devant la Grande roue de Paris homophobie
Le ministère de la Culture étudie l'annulation du marché de Noël de Campion

Le coût de l’œuf a augmenté de 150% depuis juillet mais les prix n'ont pas bougé dans les grandes surfaces. Pour Loïc Coulombel, il est urgent que les supermarchés revalorisent les produits car "le prix aujourd'hui du marché est tout à fait anormal, lié à un manque énorme de marchandise". 

La production des letchis réunionnais en chute

Les letchis de La Réunion seront rares sur les tables pour les fêtes de fin d'année. En 2016, la filière du letchi réunionnais avait réalisé un chiffre d'affaires d'environ 5 millions d'euros pour 10.000 tonnes de fruits récoltés. Cette année, les producteurs voient leur chiffre d'affaires divisé par deux. Une récolte désastreuse comme celle-ci, ils affirment en avoir rarement connue. 

"Je n'ai jamais vu aussi peu de letchis, cela veut dire moins d'argent que l'an dernier et moins de main d'oeuvre", déplore un exploitant agricole du sud. Une baisse de 85% et un total des ventes de 1,5 million d'euros étaient envisagés dès la mi-novembre par les professionnels de la filière. Début décembre, la prévision se vérifie. La cause de cette chute de production du petit fruit rouge sucré ? Les arbres n'ont pas été suffisamment "stressés", en raison des températures élevées pour la saison.  

Le beurre de retour

Après la pénurie de beurre créée par la peur d'une pénurie il y a quelques semaines, les plaquettes sont de retour. 

"Avec un peu plus de 14.000 tonnes de beurre vendues en grande distribution la semaine du 30 octobre au 5 novembre", soit une baisse de 2% par rapport à l'année dernière, "le retour à la normale semble proche pour les volumes", affirmait le cabinet, spécialisé dans les études de consommation, en novembre dernier. Pas de crainte donc pour réaliser vos gâteaux et autres plats à base de beurre pour Noël et le Nouvel an. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noël Consommation Conso pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791501006
Noël 2017 : beurre, foie gras, œufs... Vers des pénuries pour vos repas ?
Noël 2017 : beurre, foie gras, œufs... Vers des pénuries pour vos repas ?
ÉCLAIRAGE - En cette fin d'année plusieurs produits se font rares chez les commerçants et risquent de mettre en danger certains menus de réveillon.
https://www.rtl.fr/actu/conso/noel-2017-beurre-foie-gras-oeufs-vers-des-penuries-7791501006
2017-12-22 14:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2jPeBfX_gao_2yGY7vi7Qg/330v220-2/online/image/2017/1219/7791501022_il-y-aura-moins-de-foie-gras-dans-les-rayons-cette-annee.jpg