1 min de lecture La France et ses artisans

Michel Heurtault : "Enfant, le parapluie était mon jouet préféré"

REPLAY - Artisan créateur en parasolerie, Michel Heurtault fabrique des parapluies, des parasols et des ombrelles de luxe dans les plus beaux matériaux. Il est tombé dedans tout petit.

Armelle Levy La France et ses artisans Armelle Levy
>
Michel Heurtault : "Enfant, le parapluie était mon jouet préféré" Crédit Image : RTL / Florence Cohen | Crédit Média : Michel Heurtault | Durée : | Date : La page de l'émission
Florence Cohen
Florence Cohen Journaliste RTL

Dans la boutique parisienne de Michel Heurtault, on trouve des grands modèles de parapluies, de parasols et d'ombrelles, blancs, en soie, à motifs. Notre artisans les a tous créés, comme de la haute couture, en chinant de belles pièces anciennes. "Je fais fabriquer toutes mes cannes. Côté mécanique, je travaille les baleines avec beaucoup de stocks anciens. J'ai récupéré partout tout ce que j'ai pu", explique-t-il.

Pour ce qui est du textile, il ne choisit pas forcément des tissus à parapluie. "Je choisis beaucoup de soieries. Cela peut être des Brochet, des Jacquard, des lins". Tout est ensuite envoyé au traitement anti-UV et anti-pluie. Dès lors, il peut créer des pièces "qui sont coutures". Car Michel Heurtault conçoit le parapluie comme un objet de luxe.

Le parapluie, à la base, c'est mon Meccano

Michel Heurtault, artisan créateur en parasolerie
Partager la citation

Il ne fait pas que créer. Il répare et retape aussi. Reste que le parapluie que tout le monde a acheté à la tonne au supermarché, ça ne l'intéresse pas. En revanche, il s'occupera bien volontiers de l'objet fétiche de votre grande-tante. "Ce que l'on remplace d'abord, c'est la couverture. On reconstitue le textile grâce à un ré-entoilage (...) Si on me rapporte un parapluie des années 60, je peux proposer toute une gamme de nylons", avance-t-il. La réparation d'un parapluie peut avoir une durée tout à fait variable, de trois heures à plusieurs jours.

À lire aussi
Jean-Marc produit différentes huiles vierges artisans
Jean-Marc Montegottero, huilier : "J'adore faire l'huile de noisette"
Michel Heurtault, artisan créateur en parasolerie
Michel Heurtault, artisan créateur en parasolerie Crédit : RTL / Florence Cohen

Notre artisan fournit les costumiers des films historiques. Quand vous voyez une ombrelle 1900 au cinéma, vous pouvez être sûr qu'elle vient de chez lui. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Michel Heurtault est tombé dedans quand il était petit. "Le parapluie, à la base, c'est mon Meccano. Dans mon enfance, c'était mon jouet préféré". Il affirme qu'il était "fasciné" par cet accessoire dès ses 3 ans, et qu'il le maîtrisait totalement à 8 ans.

Michel Heurtault fait partie des 107 maître d'art français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France et ses artisans Artisanat Made in France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775265177
Michel Heurtault : "Enfant, le parapluie était mon jouet préféré"
Michel Heurtault : "Enfant, le parapluie était mon jouet préféré"
REPLAY - Artisan créateur en parasolerie, Michel Heurtault fabrique des parapluies, des parasols et des ombrelles de luxe dans les plus beaux matériaux. Il est tombé dedans tout petit.
https://www.rtl.fr/actu/conso/michel-heurtault-enfant-le-parapluie-etait-mon-jouet-prefere-7775265177
2014-11-10 09:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/p9mdm-g25LGSEgU8lZDM6w/330v220-2/online/image/2014/1110/7775265234_michel-heurtault-a-installe-son-atelier-et-son-magasin-de-vente-a-paris.JPG