1 min de lecture Météo

Météo : onze départements de l'Ouest et du Nord placés en vigilance orange pour "vents violents"

Toute la Bretagne et la partie nord de la France sont désormais concernées par cet épisode de vent violent qui devrait se prolonger jusqu'au lundi 28 mars à 6h.

Des vents violents sont attendus dans le sud-Ouest (illustration)
Des vents violents sont attendus dans le sud-Ouest (illustration) Crédit : AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Onze départements de l'Ouest et du Nord de la France sont désormais concernés par la vigilance orange aux vents violents, indique Météo France dans son dernier bulletin du dimanche 27 mars qui est valable jusqu'au lundi 28 mars à 6h. L'alerte concerne précisément les départements du Finistère, les Côtes d'Armor, le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Calvados, le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, l'Eure et la Seine-Maritime. 

Météo France précise que "la dépression générera de fortes rafales de vent de Sud-Ouest, d'abord sur le Finistère en première partie de nuit, puis sur le reste de la Bretagne, le Calvados et aussi le département de la Manche en seconde partie de nuit. Ces rafales atteindront jusqu'à 100 km/h, parfois 110 km/h dans les terres ou même ponctuellement plus en pointe, et entre 110 à 120 km/h voire 130 km/h près des côtes."

Une vigilance orange "vague-submersion" dans le Finistère et le Morbihan

Le Finistère, le Morbihan sont concernés par une triple alerte. En plus des vents violents, les deux départements sont en vigilance orange "fortes précipitations" et "vague-submersion". Cette dernière est aussi en place en Loire-Atlantique. Météo France prévient qu'une période à risque est prévue du lundi 28 mars à 5h au lundi 28 mars à 10h.

La vigilance aux vents violents a été étendue à 11 départements.
La vigilance aux vents violents a été étendue à 11 départements.
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Ouest Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants