2 min de lecture Goodyear

Goodyear : Maurice Taylor, un PDG provocateur et ultra-libéral

PORTRAIT - Le PDG de Titan a affirmé vouloir reprendre l'usine Goodyear d'Amiens-Nord "avec zéro employé". Une provocation de plus sur la longue liste de ce businessman au tempérament bien trempé.

Maurice Taylor, PDG de Titan.
Maurice Taylor, PDG de Titan. Crédit : HO / TITAN INTERNATIONAL, INC. / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Sa dernière lubie : licencier pour réembaucher sur de nouvelles bases une partie du personnel. Le PDG de Titan a affirmé vendredi 1er novembre vouloir reprendre l'usine Goodyear d'Amiens-Nord "avec zéro employé". La CGT, indignée, estime que le businessman de 69 ans est un "psychopathe". De fait, Maurice Taylor a le don d'agacer les syndicats. 

Le PDG du groupe Titan International, natif de Détroit, s'est lancé dans l'industrie du pneu agricole dans les années 80. La spécialité de ce patron anti-gouvernement et anti-impôts : racheter des entreprises en faillite pour les restructurer, n'hésitant pas à couper sec dans les salaires et les effectifs. 

C'est la méthode qu'il a appliquée pour le rachat de Titan dès 1990, avant d'en faire une entreprise leader dans son secteur aux États-Unis et à l'étranger.

À lire aussi
Le procès aux prud'hommes opposant plus de 800 ex-salariés de Goodyear à la direction de l'usine se tient au Zénith d'Amiens. Goodyear
Plus de 800 ex-salariés Goodyear aux prud'hommes pour un procès hors norme

Rude et mégalomane

Surnommé "le Grizzly" par les analystes économiques en raison de son style très rude dans les négociations, Maurice Taylor ne rate jamais une occasion de revendiquer ses idées ultra-libérales. Il a même été candidat malheureux à la primaire du parti Républicain pour la présidentielle américaine de 1996.

Sa gouaille vire parfois à la mégalomanie. Plusieurs fois, il s'est offert des pages pleines de publicité dans le quotidien USA Today afin de publiciser ses idées politiques. Il a même été jusqu'à proposer des conseils d'économies au président Barack Obama.

Dans de longue tirades, on l'a entendu qualifier les syndicats de "communistes" ou de "zinzins". En France, en février 2013, lors des négociations pour la reprise du site Goodyear d'Amiens, il a fait scandale en affirmant que les salariés français "ne travaillent que trois heures" par jour.

En France, bientôt, tout le monde sera assis dans les cafés à boire du vin rouge, mais on n'y gagnera plus d'argent

Maurice Taylor
Partager la citation

"En France, bientôt, tout le monde sera assis dans les cafés à boire du vin rouge, mais on n'y gagnera plus d'argent", expliquait-il après avoir décidé de jeter l'éponge dans ce dossier. Un vif échange épistolaire avec le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait suivi dans cette affaire qui a choqué les salariés de Goodyear

Ce n'était pas la première fois que le patron de Titan s'en prenait à la France. Dans un clip qu'il s'est offert dans les années 90 pour encourager ses compatriotes à consommer américain, il se moquait de la marque française Michelin, sur fond de Marseillaise.

>
Kimono Ad for Titan

Un repreneur au style très personnel

En octobre, Maurice Taylor a fait un retour surprise sur la table des négociations, avec une nouvelle offre de reprise pour l'usine Goodyear d'Amiens. Il a réduit, au passage, le nombre d'employés qu'il accepte de reprendre de 537 à 333.

Pour évoquer sa réconciliation avec Arnaud Montebourg, c'est encore dans un style bien à lui qu'il s'est exprimé : "C'est un gentil garçon et votre ministre m'a demandé : 'Est-ce que vous allez investir, embaucher ?' Et on est tombés d'accord. On a 'topé' et tous les gens qui me connaissent savent que si je tope, je tiendrai parole".

Maurice Taylor maintient, dans un entretien au Monde ce vendredi, qu'il a bien l'intention de recruter parmi les salariés actuels de Goodyear. Mais il en profite tout de même pour distiller sa façon de voir : "Travailler sept heures par jour quand dans d'autres pays on travaille huit heures handicape la France. En Inde, en Chine et dans plein d'autres pays, on travaille dix à douze heures par jour", affirme-t-il. Ses idées, il est bien décidé à ne pas les abandonner. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Goodyear Emploi Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766316955
Goodyear : Maurice Taylor, un PDG provocateur et ultra-libéral
Goodyear : Maurice Taylor, un PDG provocateur et ultra-libéral
PORTRAIT - Le PDG de Titan a affirmé vouloir reprendre l'usine Goodyear d'Amiens-Nord "avec zéro employé". Une provocation de plus sur la longue liste de ce businessman au tempérament bien trempé.
https://www.rtl.fr/actu/conso/maurice-taylor-patron-de-titan-un-pdg-provocateur-et-ultra-liberal-7766316955
2013-11-01 19:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NO2XSiOQhdke4TZpXPyiDg/330v220-2/online/image/2013/1101/7766317730_maurice-taylor-pdg-de-titan.jpg