2 min de lecture Chômage

Malgré le bond du nombre de chômeurs, Hollande maintient son but d'inverser la courbe du chômage

Le chef de l'Etat n'a pas renoncé à son but d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année alors que le pic historique de 1997 avait été dépassé fin mars.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le nombre de demandeurs d'emplois a bondi de 39.800 en France (hors département d'outre-mer) pour atteindre 3,2 millions de personnes, un nouveau record qui n'a toutefois pas fait renoncer le président François Hollande à son but d'inverser la tendance avant la fin de l'année.

"Je maintiens l'objectif, malgré ces chiffres, malgré ce qu'ils représentent sur le plan individuel, familial pour beaucoup de Français, je maintiens l'objectif de l'inversion de la courbe du chômage avant la fin de l'année", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse à Paris avec la chancelière allemande Angela Merkel. Le ministère français du Travail avait peu avant annoncé que le nombre de demandeurs d'emplois sans activité avait atteint 3.264.400 personnes.

Pour François Hollande, deux spécificités françaises illustrent l'état dégradé de l'économie française aujourd'hui : un "manque de solidarité envers les jeunes" et un "défaut de compétitivité".

Depuis 24 mois, le nombre d'inscrits au chômage n'ayant pas travaillé au cours du mois augmente sans interruption. Sur cette période, il s'agit de la troisième plus forte hausse enregistrée après 43.900 en janvier 2013 et 40.000 en octobre 2012. Sur un an, l'augmentation est de 12,5% (+1,2% sur un mois).

Le pic historique de 1997 avait été dépassé fin mars


Outre-mer compris, 3,5 millions de chômeurs sans aucune activité étaient inscrits à l'agence nationale chargée des chômeurs, Pôle emploi. En incluant les personnes ayant eu une activité réduite, on recense officiellement 58.100 chômeurs de plus fin avril, soit 4,79 millions (+1,2% sur un mois, +10,8% en un an) en métropole, et 5,09 millions avec les départements d'Outre-mer.

À lire aussi
Le taux de chômage est en hausse au 3ème trimestre selon l'Insee. économie
Chômage : la France "mouton noir" de l'OCDE pour François Lenglet

Depuis l'élection du socialiste François Hollande en mai 2012, la France recense plus de 330.000 chômeurs de plus. "Cette tendance négative se prolongera encore dans les prochains mois avant que nous ne parvenions, par la mobilisation de tous les acteurs et de tous les instruments, à inverser la courbe du chômage à la fin de l'année", a assuré le ministère du Travail dans un communiqué.

L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) prévoit pour sa part une hausse du chômage en 2013 et 2014 en France. Avec 2% de jeunes inscrits supplémentaires en un mois en catégorie A, les moins de 25 ans ont été particulièrement touchés. Mais sur un an, les plus de 50 ans sont les plus frappés (+17,4%).

Plus de 2,07 millions de personnes sont au chômage depuis plus d'un an, du jamais vu non plus. Leur nombre est en hausse de 1,5% par rapport à mars, et de 15,1% en un an.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage François Hollande Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants