2 min de lecture Économie

Macron président : quid de la hausse de la CSG ?

ÉDITO - Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron, une clarification s'impose sur l'une des mesures phares du programme du nouveau président.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Macron président : quid de la hausse de la CSG ? Crédit Image : Mychele Daniau - AFP | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

La hausse de la CSG va concerner tous les salariés, mais aussi plus de 9 millions de retraités. Très concrètement, les salariés vont voir la ligne cotisations chômage et maladie au taux de 3,15% disparaître de leur fiche de salaire. Pour eux, cela signifie que les allègements seront supérieurs à la hausse de 1,7% de la CSG et se traduiront par un gain net de pouvoir d'achat. C'est un dispositif qui a été préféré à la hausse de deux point de TVA que prévoyait, par exemple, François Fillon et qui aurait touché tous les Français sans exception.

Normalement, cette hausse de la CSG frappe tous les actifs. Mais pour les fonctionnaires et les indépendants, dont les régimes ne prévoient pas de cotisations chômage et maladie, l'alourdissement de la CSG sera compensée par des dégrèvements ou des baisses de charges équivalentes, mais dont nous ne connaissons pas encore les modalités pratiques. Par ailleurs - et c'est le point sensible -, cette mesure touche aussi les retraités qui, jusqu'ici, bénéficient d'un régime particulier en la matière.

Compensation de la hausse

Ce volet a fait l'objet d'échanges assez tendus lors du débat avec Marine Le Pen. Cette décision va bouleverser le cadre actuel des cotisations qui frappent les pensions. Si on fait une petite photographie de la situation actuelle, on a une CSG à taux zéro pour les pensions modestes, une CSG taux réduits à 3,8%, et une CSG à taux plein à 6,6% pour les retraites les plus élevés. Ce sont ces dernières qui supporteront la charge nouvelle.

À lire aussi
Des puits de pétrole en Iran, le 12 mars 2017 pétrole
Tensions dans le Golfe : pourquoi le cours du pétrole flambe

Il y a là une volonté de renforcer la solidarité entre les seniors de la génération favorisée du baby-boom et les salariés actuels, puisque la hausse de 1,7% de la CSG financera les 21 milliards de baisse de cotisations chômage et maladie destinées aux actifs.

D'abord, 40% des pensionnés (ceux qui sont actuellement exonérés ou qui bénéficient du taux réduit) vont échappent totalement à la mesure de hausse. Ensuite, l'augmentation de 1,7% ne s'appliquera que sur les retraites supérieures à 1.4375 euros par an ou 22.051 euros pour un couple. Pour une pension de 1.500 euros par mois, la hausse de la CSG représentera donc une ponction mensuelle de 25 euros.

Mais là aussi une compensation est prévue : la disparition de la taxe d'habitation, qui va bénéficier à huit foyers français sur dix et devrait permettre de compenser et souvent au-delà cette baisse de pouvoir d'achat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Social CSG
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788458959
Macron président : quid de la hausse de la CSG ?
Macron président : quid de la hausse de la CSG ?
ÉDITO - Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron, une clarification s'impose sur l'une des mesures phares du programme du nouveau président.
https://www.rtl.fr/actu/conso/macron-president-quid-de-la-hausse-de-la-csg-7788458959
2017-05-09 07:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YOWsJcIqvw-dqzznH-is1w/330v220-2/online/image/2016/1017/7785319557_une-fiche-de-paye-ou-figure-les-prelevements-de-la-csg.jpg