3 min de lecture Élections

Listes électorales, impôts... ce qu'il faut faire avant le 31 décembre

La fin de l'année 2015 approche à grands pas. Pour ne pas vous mordre les doigts en 2016, voici les quelques démarches administratives à ne pas oublier.

Une urne (illustration)
Une urne (illustration)
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Alors que la fin de l'année 2015 approche, quelques démarches administratives incontournables vous ont peut-être échappé. Il vous reste une petite semaine pour vous en occuper entre les fêtes de fin d'année et les réunions familiales autour d'une bonne table.

Penser à s'inscrire sur les listes électorales

Des élections locales attendent les Français en 2015. Afin d'être sûr et certain de pouvoir glisser votre bulletin dans l'urne pour les élections départementales et régionales, il vous faut être inscrit sur les listes électorales. L'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, l'inscription sur les listes doit faire l'objet d'une démarche volontaire. 

Différentes conditions sont à remplir : avoir au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin, être de nationalité française (les citoyens européens résidant en France peuvent s'inscrire sur les listes complémentaires mais seulement pour participer aux élections municipales et/ou européennes), jouir de ses droits civils et politiques.

Il est possible de s'inscrire dans différents lieux : à la mairie de votre domicile, à la mairie d'une commune dans laquelle vous êtes assujetti aux impôts locaux depuis au moins 5 ans, à la mairie de votre lieu de résidence si vous y habitez de manière effective et continue depuis au moins 6 mois, à la mairie de la commune où vous êtes assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public.

À lire aussi
Alain Delon a apporté son soutien à Samia Ghali pour choisir le maire de Marseille élections
Municipales à Marseille : éconduite par Rubirola, Ghali reçoit le soutien de Delon

Il est possible de s'inscrire en personne en vous rendant à la mairie avec les pièces exigées. Vous pouvez aussi réaliser cette inscription à distance : soit par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d'inscription et les pièces exigées ; soit par internet, en utilisant le téléservice proposé par mon-service-public.fr (toutes les communes ne proposent pas ce téléservice)

Différentes pièces étant à fournir, veillez à en disposer au moment de l'inscription : un formulaire de demande d'inscription (pour une démarche sur place ou par courrier), une pièce d'identité récente (valide ou périmée depuis moins d'un an) prouvant votre nationalité française comme le passeport ou la carte nationale d'identité (attention le permis de conduire n'est pas une pièce que vous pourrez présenter). Si vous êtes devenu français récemment et que vous ne possédez pas encore de pièce d'identité française : pièce d'identité d'origine (passeport ou carte d'identité valide ou périmée depuis moins d'un an), accompagné d'une preuve de la nationalité française (décret de naturalisation ou certificat de nationalité) et d'un justificatif de domicile.

Vous n'avez que jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire, après il sera trop tard sauf si vous entrez dans ces cas particuliers : si vous êtes un jeune ayant atteint l'âge de 18 ans entre le 1er mars et le jour de l'élection, une personne qui déménage pour des motifs professionnels ou un fonctionnaire admis à la retraite après le 1er janvier, un militaire retournant à la vie civile après le 1er janvier, si vous avez acquis la nationalité française après le 1er janvier ou si vous recouvrez l'exercice du droit de vote après le 1er janvier.

Des astuces pour réduire vos impôts

Vous pouvez faire un don à une association qui vous tient à cœur. Vous bénéficierez alors d’une réduction d’impôt de 75% sur les sommes versées jusqu’à 526 euros de dons. Au-delà, votre réduction sera de 66% comme pour les dons versés aux organismes d’intérêt général (associations, partis, syndicats, organisations liées à un culte, etc). Ainsi, selon l’organisme choisi, un don de 50 euros vous coûtera réellement 12,50 euros ou 17 euros. N'oubliez pas de conserver soigneusement les reçus fiscaux.

Vous pouvez aussi obtenir une réduction d'impôt de 50% de la somme dépensée pour des services à la personne. Il existe néanmoins des plafonds : 5.000 euros par an pour du jardinage, 500 pour du bricolage, etc.

Même s'il est un peu tard pour des travaux à une semaine de la fin de cette année 2014, il existe aussi des dispositifs pour réduire vos impôts grâce au crédit d'impôt transition énergétique. Il faut surtout vérifier que les travaux sont réalisés et facturés avant la fin de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections Administration Démarches
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants