1 min de lecture EDF

Linky : les compteurs électriques d'EDF déclarés inoffensifs

L'avis de l'agence de sécurité sanitaire (Anses) était attendu, car de nombreuses rumeurs alarmantes couraient notamment sur Internet.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Virginie Garin : les compteurs électriques d'EDF déclarés inoffensifs Crédit Image : AFP / Archives, Alain Jocard | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Beaucoup de bruit pour rien ? Les compteurs communicants - que ce soit Linky, pour relever à distance nos consommations d'électricité, ou Gazpar, les compteurs de gaz ou même les compteurs d'eau - ne sont pas dangereux. Ce qui inquiétait certaines associations et même des maires de communes, qui voulaient carrément les interdire, c'était l'exposition aux ondes qui pouvait, selon eux, entraîner des maladies.

Cette exposition est extrêmement faible, estime l'agence de sécurité sanitaire (Anses) dans un avis rendu public jeudi 15 décembre. En tout cas, elle n'est pas plus forte que si on regarde un écran de télévision ou que si on cuisine avec une plaque a induction. Elle est même comparable à celle d'une chargeur de téléphone portable.

Certes, pour les personnes qui ne supportent aucun courant électrique ou aucune onde (les électrosensibles), il sera déconseillé d'installer ce type de compteur. Mais pour toutes les autres, l'avis de l'Anses est très clair : ces ondes ne sont pas dangereuses pour la santé.

Signaux électriques faibles

Linky, le compteur électrique, fonctionne avec une technologie connue depuis cinquante ans, qui n'a jamais posé de problème : le courant porteur en ligne (CPL), utilisé déjà pour les boxes Internet ou les baby-phones. Ce sont des signaux électriques qui voyagent par les câbles de la maison. Ils émettent des ondes mais très faibles, et donc sans danger.

À lire aussi
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire société
Nucléaire : six réacteurs en activité comportent des problèmes de fabrication

L'Anses engage cependant "les opérateurs impliqués dans le déploiement de ces nouvelles technologies à fournir une meilleure information du public quant à leurs modalités de fonctionnement actuel et futur". Fin septembre, des mesures réalisées par l'Agence nationale des fréquences (ANFR) avaient indiqué que les compteurs Linky n'émettaient pas de champ électromagnétique plus élevé que les anciens compteurs. 

Environ 35 millions de compteurs Linky doivent à terme équiper les foyers français. Un peu plus de 870.000 avaient été déployés fin mai.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
EDF Linky Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786286517
Linky : les compteurs électriques d'EDF déclarés inoffensifs
Linky : les compteurs électriques d'EDF déclarés inoffensifs
L'avis de l'agence de sécurité sanitaire (Anses) était attendu, car de nombreuses rumeurs alarmantes couraient notamment sur Internet.
https://www.rtl.fr/actu/conso/linky-les-compteurs-electriques-d-edf-declares-inoffensifs-pour-la-sante-7786286517
2016-12-15 06:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CQT0zBchxH6gqI0uY-pBEg/330v220-2/online/image/2016/0111/7781272965_le-nouveau-compteur-electronique-communicant-baptise-linky.jpg