2 min de lecture Volkswagen

Les voitures neuves ne sont pas forcément les moins chères à entretenir

INFO RTL - Une étude de Vroomly dévoile qu'une voiture âgée de 8 ans coûte souvent moins cher à l'entretien qu'un véhicule plus récent.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Auto-Radio du 14 décembre 2017 Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Une étude signée Vroomly, comparateur en ligne du prix des réparations de voiture, dévoile qu'une automobile âgée de huit ans coûte souvent moins cher à l'entretien qu'un véhicule plus récent. Cette étude révélée par RTL, qui se base sur cinq années de factures et plus de 20 millions d'interventions, bouscule ainsi les idées reçues. En effet, la logique voudrait qu'acheter un véhicule plus jeune coûte moins cher en entretien qu'un véhicule ancien. Or ce n'est qu'en partie vrai.

Prenons l'exemple du véhicule le plus répandu en France, une 208 de quatre ans. Elle revient a 423 euros par an. Le modèle de huit ans, une 207, revient quant à elle à 346 euros, soit 77 euros de moins pour la version plus âgée. C'est également valable pour les modèles à la mode comme les SUV, y compris plus haut de gamme. Pour une Volkswagen Tiguan essence, la différence est de 170 euros, toujours au bénéfice du modèle plus vieux.

Passer le cap des cinq ans

La raison de cet écart est simple. Certaines interventions doivent se faire au bout de cinq ans ou 60.000 kilomètres. Tout cela a un coût. Pour un kit de distribution, la facture peut vite grimper, suivant les modèles, jusqu'à 650 euros. Une fois cette vague passée, si la voiture a huit ans et qu'elle est bien entretenue, vous n'aurez plus tellement de gros frais. D'autant que les modèles sont de plus en fiables.

À lire aussi
Une Volkswagen Coccinelle sur les Champs-Élysées Volkswagen
Volkswagen : la mythique Coccinelle va tirer sa révérence en 2019

Plus globalement, le coût des réparations augmente-t-il ? L’entretien et la réparation n’a jamais coûté aussi cher aux Français, et deux chiffres l’attestent. Selon l’Insee, le prix des pièces détachées a augmenté deux fois plus vite que l’inflation depuis 1998. Conséquence : les ménages consacrent désormais un bon tiers de leur budget automobile à l’entretien, la réparation et les pièces détachées. 

Cela explique l'intérêt croissant pour les véhicules de plus en plus vieilles, que ce soit pour des raisons de budget ou pour rouler surclassé, de plus en plus de Français achètent des occasion de huit ans et plus. Les véhicules de plus de huit ans représentent près de 55% des transactions depuis le début de l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Volkswagen Volkswagen Polo Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791434589
Les voitures neuves ne sont pas forcément les moins chères à entretenir
Les voitures neuves ne sont pas forcément les moins chères à entretenir
INFO RTL - Une étude de Vroomly dévoile qu'une voiture âgée de 8 ans coûte souvent moins cher à l'entretien qu'un véhicule plus récent.
https://www.rtl.fr/actu/conso/les-voitures-neuves-ne-sont-pas-forcement-les-moins-cheres-a-entretenir-7791434589
2017-12-14 23:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KD3YTZmVb_JEiR8JyPvMuA/330v220-2/online/image/2016/0322/7782484526_un-couple-lave-sa-voiture-dans-une-station-de-lavage-automobile-illustration.jpg