1 min de lecture Contrat

Les ruptures conventionnelles de contrat de travail en hausse

REPLAY - Cette méthode est utilisée dans 18% des ruptures de contrat. Elle est de plus en plus courante depuis quelques années.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Les ruptures conventionnelles de contrat de travail en hausse Crédit Image : AFP PHOTO FRED DUFOUR | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et Valentin Chatelier

Le nombre de ruptures conventionnelles de contrat de travail est en hausse, rapporte Le Figaro. 165.180 "séparations à l'amiable" ont ainsi été finalisées ces six derniers mois entre patrons et salariés. Un nombre qui a progressé de 3,2% par rapport au premier semestre 2014.

Cette méthode, créée il y a 7 ans exactement, représente 18% des ruptures de CDI. 50% se terminent par une démission, tandis que 6% correspondent à un licenciement collectif. Si elle est très pratique, la rupture conventionnelle nécessite un accord entre le salarié et l'employeur et expliquerai en partie les mauvais chiffres du chômage. 

Elle présente deux avantages pour le salarié : la négociation de son indemnité de départ peut être au moins aussi importante qu'une indemnité de licenciement. Ce dernier peut même s'inscrire au chômage. Du côté du patron, ce type de départ coûte cher mais lui évite de devoir trouver des arguments juridiques pour se séparer d'un employé, évitant ainsi les prud'hommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Contrat Travail Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants