1 min de lecture Asie

Les monarchies du Golfe se serrent la ceinture

REPLAY / ÉDITO - Licenciements, réduction des dépenses, nouveaux impôts... Pourquoi une telle cure alors que ces pays ont accumulé des milliards de recettes ?

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Les monarchies du Golfe se serrent la ceinture Crédit Image : SIPA / Matt Frost | Crédit Média : Christian Menanteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Quand le produit qui fournit 80% de vos recettes plonge de 70% en dix-huit mois, les caisses se vident très vite. Elles se vident d'autant plus vite qu'il faut faire les fins de mois d'une population qui produit peu et qui consomme beaucoup. Résultat : l'Arabie Saoudite, dont les recettes ont chuté de 200 milliards, affiche aujourd'hui un déficit de 90 milliards. Les comptes publics du petit Qatar sont aussi dans le rouge à hauteur de 12 milliards.

Partout dans le Golfe on a décidé de se serrer la ceinture. On y découvre même les réductions de personnel. Ailleurs, les dépenses d'influence - comme celles de la chaîne de télévision Al-Jazeera aux États-Unis - vont fermer. Sur place, on va augmenter de 20% le prix du carburant, de l'électricité et de l'eau. Grande nouveauté : on va lancer les premiers impôts.

Ces restrictions ont déjà un effet sur les économies européennes. Quand un groupe de pays, gros consommateurs de bien occidentaux, augmente les prix du quotidien et les taxes, cela a un effet mécanique sur les importations, et donc sur nos ventes. Par ailleurs ce mouvement de rigueur frappe des secteurs où nous sommes très présents (vente de matériel militaire, de systèmes de surveillance...). Tout aussi dommageable : ces pays vont ralentir leurs financements de commandes militaires de pays tiers, comme celles que nous devons livrer au Liban.

À lire aussi
Une vue de Taipei, la capitale de Taïwan, prise le 21 octobre 2018 (illustration) Taïwan
Taïwan : un séisme de magnitude 5,7 secoue l'île asiatique

La note du jour

15/20 à Guillaume Fourdinier et à ses associés. Cela vous dit d'aller acheter vos fraises sans pesticide et produites avec de l'énergie renouvelable au coin de votre rue ? Cherchez Agricool.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Asie Pétrole
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782575924
Les monarchies du Golfe se serrent la ceinture
Les monarchies du Golfe se serrent la ceinture
REPLAY / ÉDITO - Licenciements, réduction des dépenses, nouveaux impôts... Pourquoi une telle cure alors que ces pays ont accumulé des milliards de recettes ?
https://www.rtl.fr/actu/conso/les-monarchies-du-golfe-se-serrent-la-ceinture-7782575924
2016-03-28 07:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XGzw5tTHM66PGKtxFowhfQ/330v220-2/online/image/2016/0328/7782575964_un-pipeline-au-qatar.jpg