1 min de lecture Hôtellerie

Les hôteliers en guerre contre les sites de réservation

ÉCLAIRAGE / REPLAY - Une plainte a été déposée devant l'autorité de la concurrence afin de dénoncer certaines pratiques des sites de réservation.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Les hôteliers en guerre contre les sites de réservation Crédit Média : Sophie Jousselin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et La rédaction numérique de RTL

Accor menace booking.com, numéro un de la réservation sur internet. Une plainte a été déposée auprès de l'autorité de la concurrence afin de dénoncer un abus de position dominante. Entre les professionnels et les sites, la guerre est déclarée depuis environ un an et demi, alors que six hôtels sur dix passent par une centrale de réservation en ligne pour informer les consommateurs de leurs disponibilités.


En cause, les pratiques commerciales des centrales de réservation en ligne. Des pratiques jugées anticoncurrentielles. Notamment l'interdiction faite aux hôteliers de proposer des promotions ponctuelles sur leur propre site s'ils ne font pas les mêmes sur Booking.

Une proposition de Booking

Autre point de désaccord : les commissions demandées par ces sites. Les hôteliers affirment qu'elles peuvent grimper jusqu'à 30%, tandis que Booking assure qu'elles n'excèdent pas 17%. Booking a fait des propositions jugées insuffisantes par les professionnels, en décembre dernier.

Peter Verhoven, directeur général Europe Booking Europe : "Il faut d'abord attendre le retour de l'autorité de la concurrence. On a proposé aux hôteliers de choisir le prix qu'il met sur Booking et chez un autre concurrent. On attend le retour". Les conclusions de l'autorité de la concurrence sont attendues pour fin mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôtellerie Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants