1 min de lecture Été

Les Français, touristes les plus "radins" d'Europe

Moins d'un Français sur deux (48%) part en vacances cet été et, lorsqu'il le fait, il regarde à la dépense, constate la société de conseil Protourisme, qui dresse tout de même un premier bilan positif de cette saison, grâce au retour des touristes étrangers dans l'Hexagone. Ce sont les clientèles venant de pays lointains qui ont "rempli les palaces". Les plus dépensiers sont les Russes et les touristes originaires du Moyen-Orient.

Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Le budget moyen est en baisse: 1.300 euros pour ces vacances d'été contre 1.360 euros en 2009 (-4,4%). Un foyer dépense en moyenne 96 euros par jour de vacances (138 euros en hébergement payant, 53 euros en hébergement gratuit). Les gens aux revenus modestes parfois optent pour des séjours très courts, ou alors ils économisent toute l'année pour partir uniquement l'été - dans ce cas, ils allongent la durée du séjour pour amortir le coût du transport. Par ailleurs, cette année, des familles qui auparavant faisaient plusieurs séjours au cours de l'été, n'en font plus qu'un.

Parmi les vacanciers, "ce sont les Français qui comptent le plus", relève Didier Arino, directeur de Protourisme. "Ils négocient, ils cherchent la bonne affaire". Selon lui, "40% des séjours ont été vendus en promotion cette année", notamment par des sites de réservation en ligne. Les réservations de dernière minute, voire "de dernières secondes", deviennent de plus en plus fréquentes. Alors qu'elles ne concernaient jusqu'alors que l'hôtellerie, elles touchent dorénavant aussi les villages de vacances, les résidences de tourisme, les meublés et les campings.

Lire la suite
Été Vacances Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants