1 min de lecture Consommation

Les Français se tournent davantage vers le "fait maison"

REPLAY - INFO RTL - 85% des Français prétendent mettre davantage la main à la pâte qu'il y a cinq ans, notamment en raison de la crise économique.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Philippe Moati, de l'Obosco : "Il y a le plaisir de faire soi-même" Crédit Image : AFP / archives, Mychèle Daniau | Durée : | Date :
La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy et La rédaction numérique de RTL

Le fait maison est la nouvelle tendance de consommation. Selon l'enquête annuelle de l'Observatoire Société et Consommation (Obosco) révélée par RTL ce lundi 28 septembre, 85% des Français déclarent faire davantage de choses par eux-mêmes qu'il y a cinq ans. Il s'agit d'un effet de la crise économique. Les consommateurs préfèrent cuisiner plutôt que d'acheter des produits préparés, ils cultivent leur potager plutôt que d'acheter des légumes, réparent désormais les objets en panne au lieu de les jeter et bricolent eux-mêmes dans leur logement plutôt que de faire appel à des professionnels.

"On fait des économies substantielles dans ce qu'on fait par soi-même. Mais il y a aussi le plaisir de faire soi-même. Je crois que ça reflète bien les tendances de la société actuelle : faire très attention à son pouvoir d'achat, essayer d'être plus malin que le système mais aussi être acteur de sa consommation", analyse Philippe Moati, cofondateur de l'Obosco, au micro de RTL. Ainsi, les Français qui mettent la main à la pâte cherchent selon lui à "répondre à quelque chose qui ne relève pas directement de la consommation mais de l'être et de son rapport aux autres".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Sondage Pouvoir d'achat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants