2 min de lecture École

Les frais de scolarité des écoles de commerce ont bondi de 64% en dix ans

En 2009, un étudiant en école de commerce devait payer environ 23.000 euros de frais de scolarité. Ce montant s'élève aujourd'hui à plus de 38.000 euros.

Des billets de banques (illustration).
Des billets de banques (illustration). Crédit : LODI FRANCK/SIPA
116690883422487384627
Camille Kaelblen
Journaliste

Étudier en école de commerce coûte de plus en plus cher. Selon une enquête annuelle réalisée par le site Major-Prepa, les frais de scolarité pour ces établissements ont bondi de 64,1% pour l'ensemble des écoles française depuis 2009.

Un étudiant en école de commerce doit aujourd'hui dépenser en moyenne 38.268 euros en frais de scolarité, soit 12.756 euros par an pour trois années d'études. Il y a dix ans, ces frais s'élevaient à 23.327 euros (7.776 euros par an).

Les tarifs se sont surtout envolés pour les établissements de haut de classement. Les frais de scolarité d'Audencia Nantes, par exemple, augmenté de 91,9% en dix ans, ceux de HEC ont enregistré une hausse de 71,2%.

À lire aussi
Frédérique Vidal était l'invitée de la matinale de RTL du 18 juin 2018 éducation nationale
Parcoursup : Frédérique Vidal veut laisser "le temps de choisir" aux candidats qui ont deux choix

Quatre écoles dépassent aujourd'hui la barre des 45.000 euros (15.000 euros par an) : l'ESCP Europe, l'EDHEC Business School, HEC Paris et l'ESSEC. Ces frais restent cependant bien inférieurs à ceux des écoles américaines, où les prix peuvent s'élever à plus de 60.000 euros par an.

Baisse de subventions et concurrence internationale

Pour expliquer cette flambée des prix, Major-Prépa pointe notamment la baisse des subventions accordées par les chambres du commerce et de l'industrie (CCI) aux écoles de commerce au cours des dernières années. Autre facteur : la concurrence de plus en plus effrénée avec les écoles internationales, qui demande davantage d'investissements et donc de moyens.

Selon l'enquête de Major-Prépa, les frais de scolarité sont cependant loin d'être le critère principal de choix d'une école : seuls 16% des sondés ont désigné ce paramètre comme déterminant pour leur choix d'intégration. Les étudiants s'intéressent davantage à la ville où est située l'école et aux classements des écoles réalisés par la presse.

Les limites du prêt étudiant

Avec des frais aussi élevés, l'accessibilité des écoles de commerce à toutes les catégories sociales est plus que jamais remise en question. D'autant que la plupart de ces établissements prévoient souvent des semestres d'échange à l'étranger, qui peuvent coûter plusieurs milliers d'euros supplémentaires.

Certes, il est toujours possible d'emprunter - les banques pratiquent des taux d'intérêt autour de 1% en raison du taux d'insertion professionnelle élevé après le diplôme. Mais l'endettement peut aussi pousser certains jeunes diplômés à privilégier un emploi très rémunérateur, quitte à délaisser la question de leur épanouissement personnel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Études supérieures Commerce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794367600
Les frais de scolarité des écoles de commerce ont bondi de 64% en dix ans
Les frais de scolarité des écoles de commerce ont bondi de 64% en dix ans
En 2009, un étudiant en école de commerce devait payer environ 23.000 euros de frais de scolarité. Ce montant s'élève aujourd'hui à plus de 38.000 euros.
https://www.rtl.fr/actu/conso/les-frais-de-scolarite-des-ecoles-de-commerce-ont-bondi-de-64-en-dix-ans-7794367600
2018-08-08 17:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jpTt1cZF7AJFZ4HlEQtkCA/330v220-2/online/image/2018/0413/7792997151_des-billets-de-banques-illustration.jpg