1 min de lecture Charles de Gaulle

Les festivités de Noël, "un espace de respiration" pour les marins du Charles-de-Gaulle

REPLAY - Le capitaine de vaisseau Éric Malbrunot raconte son Noël à bord du porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle, dans le Golfe Persique.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Le capitaine de vaisseau Éric Malbrunot raconte son Noël à bord du porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle, dans le Golfe Persique Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : Quentin Vinet | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon Journaliste RTL

En opération dans le Golfe persique dans sa lutte contre Daesh depuis un mois et demi, les quelque 2.000 marins du porte-avions Charles-de-Gaulle ont tout de même fêté Noël explique au micro de RTL le capitaine de vaisseau Éric Malbrunot. Au menu du réveillon de Noël : du foie gras, un rôti de biche et une omelette norvégienne. Le tout cuisiné par les cuisiniers à bord, qui ont effectué un "travail remarquable" avec l'aide de quelques membres de l'équipage selon le capitaine. Un concert et une messe étaient également au programme.
Parti de Toulon en novembre dernier, les marins seront déployés encore quelques mois. Ces festivités étaient donc pour eux un véritable "espace de respiration" assure Éric Malbrunot. Prévue avant les attentats, cette mission n'a pas empêché les militaires de recevoir et de prévoir leurs cadeaux précise-t-il.

Noël a beau être un jour férié, il ne le sera pas totalement pour les hommes à bord du Charles-de-Gaulle. Si les activités ont été adaptées, certaines manœuvres auront tout de même lieu. "Lorsqu'on est en mer, on est toujours en opération" martèle Éric Malbrunot.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charles de Gaulle Militaires Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants